Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Congo

Zones économiques spéciales du Congo : la Chine offre une assistance technique à Brazzaville

Le ministre congolais des Zones économiques spéciales (Zes), Alain Akouala Atypault et l’ambassadeur de Chine au Congo, Xi Huang ont, lors d’un entretien le 24 août à Brazzaville, discuté de la possibilité de mettre déjà sur pied la Zone économique spéciale de Pointe-Noire.  

« Je suis ici premièrement, pour rattraper une erreur que j’ai commise car, après la composition de la nouvelle équipe gouvernementale, j’aurais pu venir rendre une visite de courtoisie au ministre », a indiqué l’ambassadeur de chine.

Au-delà d’une simple visite de courtoisie, « Nous avons échangé sur la concrétisation de l’assistance technique chinoise en action et résultat concrets. Ainsi, nous avons établi un programme, un calendrier pour voir ce que nous devons faire ensemble en vue de faire avancer les choses », a-t-il précisé.

Rappelons que la causerie entre ces deux autorités s’inscrit dans la suite de la dernière visite du chef de l’Etat congolais en Chine. A cette occasion, un accord sur l’assistance technique avait été signé entre les deux parties pour aider le Congo à rendre opérationnelles ses Zes, dont les études de faisabilité ont été déjà réalisées.

Signalons que la Chine dont l’expérience dans ce type de projet date de 1980, partagera ses expériences et formera des talents. Outre l’assistance technique ce pays frère devra de même inciter ses hommes d’affaires à investir au Congo, notamment dans le domaine de l’industrie, de l’aviation et des finances.

A travers la construction des quatre ZES (Brazzaville, Pointe-Noire, Oyo-Ollombo et Ouesso) le gouvernement congolais tient à mettre fin à la dépendance du pays du pétrole, à créer des emplois et lutter contre la pauvreté.

Lopelle Mboussa Gassia
 
1 Comment

1 Comment

  1. le fils du pays

    26 août 2016 at 16 04 39 08398

    La chine avait demande l’assistance technique de qui pour arriver au stade acteuel.
    Franchement,Mr Sassou et ses hommes doivent être chasser par les canons le plus vite que possible.
    Le Congo compte de ressources humaines dans tous les domaines et de bonne qualité,il suffit de lancer un appel afin de les regrouper et le mettre en travail.Le president Massamba Debat qui avait initie cette cooperation avec la chine avait tout fait avec le ressources humaines Congolaises.
    Les Congolais doivent chasser Mr Sassou et ses hommes.ce Monsieur et ses amis ne valent meme pas un clou.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

  Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils