VIDÉO – Un homme viole 10 cadavres de femmes au funérarium

 

© DR

Depuis le mois de juillet 2017, un homme, âgé de 70 ans, a violé une dizaine de cadavres de femmes au funérarium de Roanne, dans la Loire en France. Ce sont les employés du funérarium qui, intrigués par les allers-retours incessants du septuagénaire, ont fini par mettre en place un système de surveillance et à le prendre en flagrant délit cette semaine.

Le retraité a été interpellé et placé en garde à vue. Le suspect s’introduisait dans les salons mortuaires en pleine journée pour accomplir ses tristes méfaits.

Il a été mis en examen jeudi après-midi pour « atteinte à l’intégrité de cadavres ». Il est également soupçonné d’avoir volé les sous-vêtements de ses victimes.

Déjà condamné pour des faits d’agression sexuelle, il a été laissé libre sous contrôle judiciaire.

Il risque jusqu’à un an de prison pour atteinte à l’intégrité de cadavres et jusqu’à trois ans pour les vols.

Germaine Mapanga
Avec Lesechos

(VIDEO)

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
cadavres de femmeshomme viole

Related Articles

RDC : l’opposant Ne Muanda Nsemi préconise un « glissement collectif » et une transition de 3 ans

Le député national rd-congolais Ne Muanda Nsemi, membre de l’opposition politique, a proposé dimanche un « glissement collectif » et une période

Gambie : la CEDEAO, l’UA et l’ONU s’engagent à assurer les droits de l’ancien président Jammeh

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), l’Union africaine (UA) et les Nations Unies ont félicité les

France : la ministre de la justice Christiane Taubira a démissionné

La ministre française de la Justice, Christiane Taubira, en désaccord avec l’exécutif sur un projet de déchéance de nationalité des

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils