Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

International

VIDÉO – François Hollande brandit la menace de la Cour pénale internationale face à Vladimir Poutine

Lors de son déplacement à Tulle hier, François Hollande a accepté de répondre en exclusivité aux questions du journaliste Hugo Clément pour « Quotidien » (TMC, TF1) sur le conflit syrien, et a tenu des propos très durs à l’encontre de Vladimir Poutine.

Pour la première fois, le Président de la République dit « se poser la question » de recevoir ou non Vladimir Poutine lors de la visite à Paris du Président russe, prévue le 19 octobre prochain. Dans l’interview réalisée pour « Quotidien », qui sera diffusée en intégralité dans l’émission de lundi soir à 19h10 sur TMC, François Hollande accuse également les forces qui bombardent Alep-Est de « crimes de guerre », estimant que « ceux qui commettent ces crimes devront en payer la responsabilité, y compris devant la Cour pénale internationale. »

Hugo Clément : Vous allez recevoir prochainement le président russe Vladimir Poutine à Paris, mais on a l’impression que les Russes et Bachar el-Assad ne seront pas sensibles aux pressions et continueront quoi qu’il arrive leurs actions à Alep. Est-ce que finalement aujourd’hui, vous, le président français, vous ne parlez pas dans le vide ?
François Hollande : Je vais sans doute recevoir Vladimir Poutine, je me suis posé la question.

HC : Ce n’est pas pas sûr ?
FH : Je me suis posé la question. Est-ce utile ? Est-ce nécessaire ? Est-ce que ça peut être une pression ? Est-ce que nous pouvons encore faire en sorte qu’il puisse lui aussi arrêter ce qu’il commet avec le régime syrien, c’est à dire l’appui aux forces aériennes du régime, qui envoie des bombes sur la population d’Alep ? Donc j’aurai à recevoir, je me pose encore la question, Vladimir Poutine. Si je le reçois, je lui dirai que c’est inacceptable, que c’est grave même pour l’image de la Russie.

HC : Qu’est-ce que vous avez envie de leur dire à ces civils, à ces habitants d’Alep-Est ?
FH : Ce que je leur dis, c’est que ces populations sont des populations qui aujourd’hui sont victimes de crimes de guerre. Et que ceux qui commettent ces actes auront à en payer la responsabilité, y compris devant la Cour pénale internationale. Voilà ce que je leur dis.

© tf1

1 Comment

1 Comment

  1. ponia

    10 octobre 2016 at 21 09 49 104910

    Alors on commence par sarko?
    Question de logique.
    La culpabilite de la france en libye et celle des usa en irak ……

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils