Vers la finalisation d’un accord entre le Congo et le FMI

Alex Segura-Ubiergo, chef d’une mission du FMI et Le ministre congolais des finances, du budget et du portefeuille public, Calixte Nganongo

Alex Segura-Ubiergo, chef d’une mission du FMI et Le ministre congolais des finances, du budget et du portefeuille public, Calixte Nganongo

Alex Segura-Ubiergo, chef d’une mission du FMI qui vient de boucler un séjour d’une dizaine de jours au Congo, a annoncé que les deux parties pourraient bientôt se retrouver en vue de convenir de la date de finalisation d’un accord. 

« Ce que je peux confirmer c’est que les autorités nous ont montré les efforts qui ont été réalisés même avant la signature de cet accord. Ils ont promis des réformes dans le domaine de la gouvernance et de la gestion des finances publiques. Nous attendons l’opérationnalisation de ce plan d’action et espérons avancer de façon positive dans les prochaines semaines », a notamment dit M. Alex Segura-Ubiergo qui faisait face à la presse, mercredi soir à Brazzaville.

Toutefois, le chef de mission du FMI a exhorté le gouvernement congolais à poursuivre les réformes déjà enclenchées et à ouvrir des discussions avec ses créanciers afin de trouver une solution viable pour le pays car, signale-t-il, « la dette publique congolaise reste insoutenable ».

Avec APA 

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
CongoFMI

Related Articles

Congo – Assemblée nationale : Isidore Mvouba déplore le non-décaissement des fonds des descentes parlementaires

Le président de la chambre basse du parlement s’est plaint, le 2 juin à Brazzaville lors de l’ouverture de la

Congo: Brazzaville trouve « curieux » le boycott de l’UE du scrutin présidentiel

Le gouvernement du Congo-Brazzaville regrette la décision de l’Union européenne (UE) de ne pas envoyer d’observateurs pour le scrutin présidentiel

Congo : Des vendeurs de sachets en plastique arrêtés par la police

Plus de trois cents contrevenants et usagers ont été rappelés à l’ordre dans le cadre de l’opération ‘’Rapace’’, lancée le

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils