Solution de sortie de crise au Bénin : Talon envoie un émissaire chez Sassou Nguesso pour des conseils

[GARD align=« center »]

Patrice Talon

Le Président Patrice Talon

Dans la recherche de solution pour la sortie de la crise post-électorale au Bénin, le président Patrice Talon a envoyé son ministre des Affaires étrangères et de la coopération chez son homologue du Congo-Brazzaville, Dénis Sassou-Nguesso pour ses sages conseils. Porteur d’un message du président Patrice Talon, le ministre béninois des Affaires étrangères Aurélien Agbénonci a rencontré le président du Congo Brazzaville Dénis Sassou Nguesso ce vendredi 3 mai 2019. 

Ce message a trait à la situation post-électorale qui prévaut actuellement au Bénin. Le ministre est allé solliciter les sages conseils de président Sassou Nguesso pour trouver la solution de cette crise naissante qui met à mal la démocratie béninoise citée par le passé. A sa sortie de cette audience, le ministre Aurélien Agbénonci a affirmé que le Bénin a «un processus électoral qui s’est passé dans des conditions où les partis de l’opposition n’ont pas voulu observer les règles que eux-mêmes avaient voté au parlement». Selon le ministre, le gouvernement du Bénin travaille à régler cette situation.

Il relève qu’il y a eu quelques débordements mais «nous sommes, bien entendu sous le leadership du président Patrice Talon, en train de travailler pour que tout rentre très tôt dans l’ordre». Il a expliqué que le président Sassou Nguesso est «un grand frère du président Talon, c’est son ami». Il a rassuré que les relations de coopération entre les deux pays sont d’excellentes relations. Voilà pourquoi le président a tenu à envoyer des émissaires pour expliquer à son frère ce qui se passe. «Cela nous permet de recueillir les conseils de sagesse du président Sassou», a conclu le ministre Aurélien Agbénonci.

Avec La nouvelle tribune

[GARD align=« center »]

A LIRE AUSSI

Ici Brazza
Logo
Enable registration in settings - general