Sassou Nguesso se rendra en France en décembre pour le sommet de Paris sur le climat

Sassou

Le président congolais, Denis Sassou Nguesso, à l’Elysée, le 9 avril 2013. AFP

Le président congolais, Denis Sassou Nguesso se rendra à Paris en France en décembre prochain pour participer au sommet de Paris sur le changement climatique, a-t-on appris auprès d’une source proche du cabinet présidentiel.

Organisé par la France avec la Banque mondiale et l’ONU, le sommet sur le changement climatique se tiendra le 12 décembre à la Seine Musicale, aux portes de Paris pour marquer le 2ème anniversaire de la fin de la COP 21.

La France n’attend pas moins de 2.000 personnes. Une centaine d’invitations ont été adressées aux chefs d’Etats, à l’exception du président américain, Donald Trump.

Depuis sa réélection en mars 2016, Denis Sassou Nguesso ne s’est pas encore officiellement rendu en France.

Le président français, Emmanuel Macron et son homologue congolais se sont parlé par téléphone le 4 août dernier. Au menu de la conversation : la conclusion d’un accord avec le FMI souhaitée par la France, la situation intérieure congolaise avec la mise en œuvre prochaine du mécanisme de dialogue pouvoir – opposition prévu par la Constitution de 2015, mais aussi la crise libyenne.

En septembre dernier, Denis Sassou Nguesso s’est brièvement entretenu avec son homologue français, à New-York (USA), en marge de la 72e Assemblée générale de l’ONU, au sujet d’un futur rendez-vous à Paris.

Le numéro un français a suggéré à son homologue congolais que ce rendez-vous soit organisé par leurs ministres des Affaires étrangères respectifs, Jean-Yves Le Drian et Jean-Claude Gakosso.

La France entretient depuis toujours des relations privilégiées de coopération avec la République du Congo et se place aujourd’hui au premier rang des bailleurs de fonds bilatéraux.

Germaine Mapanga

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
Sassou N'guesso

Related Articles

Congo: l’écrivain Alain Mabanckou renvoie le président et l’opposition dos à dos

L’écrivain congolais Alain Mabanckou a appelé vendredi le président du Congo-Brazzaville Denis Sassou Nguesso à ne pas s’accrocher au pouvoir

13 ministres des affaires étrangères à Brazzaville ce mardi 17 octobre discuteront notamment de la crise en RDC

13 ministres des affaires étrangères se réuniront à Brazzaville le 17 octobre 2017, soit deux jours avant la rencontre des Chefs

Rio 2016 : le Congolais Anauel Mpi Ngamissengue quitte la compétition

L’obstacle était trop haut pour Anauel Mpi Ngamissengue, opposé au champion d’Afrique 2015 et vainqueur des Jeux africains la même

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils