Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

International

Rwanda: la France n’a plus d’ambassadeur à Kigali

Le président français et le président rwandais se saluent lors d'un sommet à Bruxelles en avril 2014.

Le président français et le président rwandais se saluent lors d’un sommet à Bruxelles en avril 2014.

Il y aura donc bien une vacance du poste d’ambassadeur de France au Rwanda. Cela fait cinq mois que la France a proposé au gouvernement rwandais la nomination du diplomate français Fred Constant au poste d’ambassadeur à Kigali mais pour l’instant, les autorités rwandaises n’ont pas donné suite à cette demande d’agrément. Après trois ans en poste, Michel Flesch a donc quitté ses fonctions mercredi 30 septembre sans effectuer de passation de pouvoir.

Cinq mois, un délai « conforme à la procédure habituelle » et qui « n’a rien d’anormal », assure le Quai d’Orsay. « Nous sommes attachés à une coopération bilatérale constructive et tournée vers l’avenir avec le Rwanda », poursuit Paris.

Mais selon une source diplomatique française, au contraire, « un tel délai n’est pas neutre ». «Est-ce le signe d’un désintérêt ou d’une crispation ?, s’interroge cet officiel. Je crains que ce soit plutôt le signe d’un délitement supplémentaire des relations entre les deux pays. »

Contactées par RFI, les autorités rwandaises n’ont pas réagi. Une source diplomatique rwandaise se contente d’expliquer qu’il n’y a pas de problème particulier avec le candidat français. L’officiel proposé par Paris est un ancien ambassadeur délégué à la coopération régionale dans la zone Antilles – Guyane. Une autre source rwandaise estime que ce délai reflète l’état des relations entre les deux pays. « On ne peut pas dire que la France soit un partenaire privilégié », ironise-t-elle.

Lors d’un discours à l’occasion du 14 juillet, l’ambassadeur de France à Kigali avait reconnu que les relations les deux pays n’étaient « pas bonnes » et avait appelé de ses vœux à leur amélioration. Michel Flesch avait conclu en souhaitant à son successeur de connaître « plus de succès » que lui. Après une période de rapprochement, les relations entre la France et le Rwanda sont à nouveau au plus bas après que, l’année dernière, Paul Kagame a accusé Paris de participation directe dans le génocide de 1994.

Par RFI

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils