Skip to content

RDC : Rex Kazadi ignore le dialogue de l’UA et conteste Kengo pour remplacer Kabila

[GARD align= »center »]

Présent à la cathédrale Notre-Dame du Congo pour assister à la messe du Rassemblement, Rex Kazadi, un des leaders de la diaspora congolaise, estime que ce qui se passe à la cité de l’Union africaine n’est pas un dialogue, mais une « compromission » d’une partie de la classe politique ».

Pour ce Congolais de la diaspora, « nous attendons un certain nombre de nos préalables pour que l’inclusivité du dialogue soit effective ».

Il poursuit que ceux avec qui la Majorité devait dialoguer ne sont pas dans la salle.

Ceux qui sont en face de la mouvance présidentielle à la cité de l’UA « n’ont pas de poids politique », souligne Rex Kazadi. Car, poursuit-il, les plus grands partis de l’Opposition sont à l’extérieur.

En plus, renchérit Rex, comme le Rassemblement ne considère pas ce forum, il ne sera pas concerné par ses résolutions. « Nous nous focalisons sur la Constitution qui dit qu’il doit y avoir, le 19 septembre, convocation du scrutin présidentiel. S’il n’y en a pas, nous allons mettre ensemble un certain nombre d’actions contre la violation flagrante de notre Constitution ».

Quant à la Ceni qui dit que, techniquement, il n’est plus possible d’avoir les élections dans le délai, Rex Kazadi répond que « c’est totalement faux. La Ceni qui est en train de mentir, est de connivence avec le pouvoir en place ». Ce combattant soutient qu’il y a une volonté manifeste du glissement et de violation de la Constitution.

Réagissant à la frange de l’Opposition pro dialogue qui brandit l’article 75 de la Constitution à la cité de l’UA pour que Kabila passe le pouvoir à Kengo après le 19 décembre, Kazadi se demande « comment un receleur peut-il profiter du vol de quelque chose ? ». Pour lui, cela fait 5 ans que Kengo n’a jamais été réélu, mais continue à siéger au Sénat, en toute illégalité, sans démissionner. Il conclut en disant qu’une personnalité pareille ne peut pas être président de la République.

 ©mediacongo

[GARD align= »center »]

Partagez cet articles

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

En continu

Suivez-nous

Newsletter

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater