Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
post
Filtrer par catégorie
À la une
Afrique
Angola
Art & Culture
Brazzaville
Cameroun
Can 2015
Can 2017
Centrafrique
Congo
Économie
Gabon
International
Les régions
Les voisins
Pointe Noire
Politique
RD Congo
Sport

RDC: Radiotélévision Nyota et Télévision Mapendo interdites de diffusion

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

[GARD align=”center”]

Antennes de réception pour la télévision à Kinshasa, RDC.|© Veronique DURRUTY/Gamma-Rapho via Getty Images
Antennes de réception pour la télévision à Kinshasa, RDC.|© Veronique DURRUTY/Gamma-Rapho via Getty Images

La Radiotélévision Nyota et la Télévision Mapendo n’émettent plus depuis le jeudi 28 janvier. Dans un arrêté rendu public le 20 janvier, le ministre de la Communication et des Médias, Lambert Mende, avait annoncé que les deux médias émettant à Lubumbashi sont interdites de diffusion sur toute l’étendue du territoire national.

Il est reproché aux deux médias de ne pas s’être acquittés des frais relatifs au droit de déclaration préalable, à la redevance de contrôle de conformité et à la redevance audiovisuelle.

A en croire le chef de division provinciale de la communication, cette décision remonte à l’année passée. Elle fait suite à une mission effectuée du 9 novembre au 31 décembre 2014 par la Commission mixte de contrôle et de conformité médias-finance auprès des entreprises de presse audiovisuelle de l’ancienne province du Katanga.

Cette commission avait pour objectif de sensibiliser et de convaincre les médias à se conformer à la loi.

Le chef de division provinciale de la communication signale que les  médias fermés ne s’étaient pas acquittés des frais relatifs à la redevance audiovisuelle.

Les responsables de Radiotélévision Nyota et de Télévision Mapendo se disent pourtant surpris par la décision du ministre des Médias.

«On avait seulement quelques taxes de retard. Nous avons payé toutes les taxes. Nous sommes en ordre, les deux chaînes du groupe Nyota. Cette précipitation de couper le signal, je ne comprends rien du tout », affirme le directeur général de Nyota, Olivier Tuta.

Radiotélévision Nyota et la Télévision Mapendo qui font partie du groupe Nyota comptent plus de 100 agents.

(Avec Radiookapi)

[GARD align=”center”]

Laissez un commentaire