Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

International

RDC: la majorité n’a pas demandé un 3e mandat pour Joseph Kabila, affirme Vital Kamerhe

L’opposant Vital Kamerhe a déclaré jeudi 1er septembre à l’ouverture du dialogue politique que lors des travaux préparatoires de ce forum, les délégués de la majorité présidentielle n’avaient pas demandé un troisième mandat pour l’actuel chef de l’Etat Joseph Kabila.

Le président Kabila achève son deuxième et dernier mandat en décembre prochain. Certains opposants le soupçonnent de vouloir rester au pouvoir au-delà de ce délai. Il a convoqué un dialogue auquel une partie de l’opposition refuse de participer.

Vital Kamerhe qui prend part au dialogue appelle les autres opposants à participer à ce forum censé permettre la tenue d’élections « apaisées » et « crédibles ».

« A l’issue des travaux préparatoires, je n’ai pas noté qu’ils [les délégués de la majorité] ont demandé un troisième mandat pour le président Kabila. Nous ne l’accepterons pas. Que ceux qui sont dehors viennent avec leur sagesse et leur intelligence pour qu’ensemble, nous puissions donner à notre peuple le calendrier électoral », a déclaré Vital Kamerhe.

Mesures de décrispation

Au sujet des préalables exigés par certains de l’opposition pour prendre part au dialogue, Vital Kamerhe a indiqué que certains avaient été satisfaits.

« C’est l’occasion de remercier le pouvoir qui a commencé à prendre un certain nombre de mesures pour décrisper cette ambiance qui ressemblait à une guerre entre l’opposition et la majorité. Quelques prisonniers de guerre et d’opinion ont recouvré la liberté. Geste appréciable. Des télévisions ont été ouvertes à Kinshasa. C’est un pas dans la bonne direction », a noté le président de l’UNC.

Vital Kamerhe invite les autorités « à aller jusqu’au bout dans la libération des prisonniers politiques et d’opinion, à ouvrir les médias ».

« C’est tout le monde qui va gagner. Ça va élever le pouvoir. Ça ne va pas l’humilier », a-t-il déclaré.

M. Kamerhe a demandé au facilitateur de suspendre les travaux pour permettre aux opposants présents de tenter de convaincre les autres opposants de les rejoindre.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils