Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Politique

« Nous pensons que le débat national dans notre pays sera ouvert » Sassou à l’Élysée

Le président congolais, Denis Sassou Nguesso, à l'Elysée, le 07 Juillet 2015.

Le président congolais, Denis Sassou Nguesso, à l’Elysée, le 07 Juillet 2015.

Le président congolais, Denis Sassou Nguesso, après la sortie de son audience avec le Président Français, François Hollande a déclaré

Sassou : « Le Congo vit dans la paix dans la sécurité et que il y a une réel progrès et les observateurs honnêtes le reconnaissent. Nous pensons que nous allons continuer dans cette voie »

Sassou :  » Nous pensons que le débat national dans notre pays se déroule de manière ouverte. cela fait une année que les congolais parlent sur le problème de la constitution librement, sans entrave.

Sassou : « L’Afrique centrale a ses problèmes et vous connaissez certainement la crise centrafricaine. j’en ai parlé avec le Président Hollande, Boko Haram et les actions sur le Tchad et le Cameroun, nous faisons face à cela. »

 Sassou : « Le Congo vit dans la paix dans la sécurité et que il y a une réel progrès et les observateurs honnêtes le reconnaissent. Nous pensons que nous allons continuer dans cette voie »

Le communiqué de presse

Le président Hollande s’est entretenu avec son homologue congolais, M. Denis Sassou Nguesso, le 7 juillet 2015, au Palais de l’Elysée.

Ils ont évoqué le processus de sortie de crise en République centrafricaine, pour se féliciter des progrès importants réalisés dans la sécurisation du pays et la réconciliation nationale. Les deux présidents sont convenus qu’il convenait désormais d’assurer la pleine mobilisation de la communauté internationale pour apporter un soutien renforcé au processus électoral et permettre la tenue du scrutin présidentiel aux dates prévues.

S’agissant des enjeux d’approfondissement de la démocratie en Afrique, le président français a indiqué son attachement à la préservation et à la consolidation des institutions. Il a rappelé son attachement aux principes de l’Organisation Internationale de la Francophonie et de l’Union africaine, qui supposent que les réformes constitutionnelles soient fondées sur un consensus.

Enfin, François Hollande a salué la mobilisation de la République du Congo en faveur du succès de la Conférence de Paris sur le climat. Il a confirmé au président congolais que l’Afrique, continent le plus exposé aux changements climatiques, devait bénéficier d’une attention particulière dans le cadre des négociations en cours pour parvenir à un accord global à Paris.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

  Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils