Marché des arts du spectacle africain : trois artistes congolais retenus pour la onzième édition

Juste Parfait , Mariusca Moukengue et Jules Ferry Moussoki © ICIBrazza

Mariusca Moukengue pour le slam, Juste Parfait pour l’humour, et Jules Ferry Moussoki pour le conte, sont les trois Congolais qui prendront part au prochain rendez-vous du Marché des arts et du spectacle africain (Masa), du 7 au 14 mars 2020 à Abidjan, en Côte d’Ivoire, sur le thème « L’Afrique-Monde ».

Le choix des artistes congolais aux côtés des soixante-neuf autres venus d’ailleurs découle de la réunion technique du comité artistique international (CAI) du Masa, tenue du 23 au 27 septembre dernier à Abidjan.

Le CAI a étudié sept cent quatre-vingts dossiers de candidatures parvenus au siège du Masa. Les candidatures relevaient des pays suivants : Algérie, Argentine, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Canada, Comores, Congo Brazzaville, Côte d’Ivoire, États-Unis, France, Gabon, Ghana, Guinée, Île Rodrigues, Madagascar, Mali, Maroc, Martinique, Mozambique, République démocratique du Congo, Rwanda, Sénégal, Taïwan, Tchad, Togo, Tunisie, Zimbabwe …

À l’issue de ses travaux, le CAI a sélectionné quatre-vingt-deux artistes ou groupes artistiques originaires de vingt-huit pays, selon la répartition suivante : vingt-deux artistes en musique ; douze en théâtre ; onze en danse ; onze en slam et en lecture scénique ; dix en humour ; huit en arts du cirque et de la marionnette et huit en conte.

Le travail des membres du jury a été salué par la direction générale du Masa qui a remercié également tous les candidats pour la qualité des propositions artistiques. Les groupes retenus ont été ainsi invités à prendre des dispositions utiles (formalités de visa et de santé) pour leur présence effective au Masa 2020.

Notons que le Masa est un programme de développement culturel des arts du spectacle africain. Ses objectifs sont à titre principal : le soutien à la création et à la production de spectacles de qualité ; la facilitation de la circulation des créateurs et leur production en Afrique et dans le monde ; la formation des artistes et des opérateurs de la chaîne de production des spectacles et le développement du secteur des arts de scène (musique, théâtre, danse) relevant du continent africain.

Bruno Okokana

Adiac-Congo

Adiac-Congo

L’Agence d’information d’Afrique Centrale



Related Articles

Congo, Rwanda, Côte d’Ivoire, RDC, … : Stromae annonce une tournée africaine dans huit pays

Stromae a annoncé vendredi les dates de sa première tournée africaine. Le chanteur de « Papaoutai » se rendra au Sénégal, en

Musique : A’Salfo lance un message à la jeunesse congolaise

Salif Traoré, autrement appelé A’Salfo, leader du groupe musical Magic System, a animé, le 16 février, une conférence de presse dans

Congo – Tourisme : Arlette Soudan-Nonault promet développer le Lac Nanga

C’est à l’issue de la visite qu’elle a effectuée sur cet ancien site situé au quartier Nanga à Ngoyo dans

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils