Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Sport

L’Interview : Francis N’Ganga a subi un fameux choc

Francis N'Ganga

Francis N’Ganga

Revenu d’Afrique en fin de semaine dernière, Francis N’Ganga a repris le collier avec le groupe carolo ce mardi à Tubize. Il lui a fallu encaisser le choc thermique. « Un très gros choc ! Il faisait entre 30 et 40 degrés en Guinée Equatoriale », relève-t-il avant de narrer son aventure. « C’était ma première CAN et il s’agissait d’un moment exceptionnel à vivre. On peut comprendre l’adrénaline qui anime les joueurs qu’on regarde au Mondial ou à l’Euro. On ne peut jamais être fatigué et on a toujours envie de jouer. C’est du très haut niveau. »

En quart de finale, face à la RD Congo de Mandanda et Kebano, Francis est resté sur le banc : « Je n’ai pas très bien compris les choix du coach, qui a voulu changer quelque chose. Il aurait fallu miser sur l’expérience en défense face à des attaquants habitués au haut niveau européen. Au lieu de ça, on a joué avec un élément de D3 françaises et trois joueurs qui évoluent en Afrique. »

C’est un certain Kebano qui a fait tourner ce match en défaveur de l’équipe de N’Ganga : « J’avais bien prévenu avant le match de la façon dont il jouait mais ça n’a pas servi puisqu’il a fait basculer le match. Il est dans une forme exceptionnelle depuis quelque temps. Tout lui réussit. J’espère que ce sera encore le cas quand il reviendra à Charleroi. »

Pour le reste, Francis a connu l’une ou l’autre petite mésaventure africaine, notamment un hôtel sans… eau, mais il retient le positif : « Chapeau à la Guinée Equatoriale, qui a pu organiser ce tournoi en très peu de temps, ce qui n’était pas évident ! Notre pays n’avait plus participé à la CAN depuis quinze ans et atteindre les quarts était donc une réussite, même si c’est frustrant d’être éliminé après avoir mené 2-0 et alors qu’il y avait vraiment la place pour passer. Après, l’essentiel pour l’Afrique centrale était qu’un des deux Congo soit en demi… »

A distance, le capitaine en titre des Zèbres a difficilement vécu l’élimination des Zèbres en Coupe : « Ça m’a vraiment énervé, fait ch…, même. On se sent un peu coubable d’être absent. C’est d’autant plus râlant que la Coupe était un objectif du club. »

Francis espère à présent obtenir bientôt une nouvelle chance au Mambourg afin d’apporter sa contribution à la lutte pour les playoffs .

Par Sudinfo

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

  Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils