Les Etats-Unis se retirent de l’UNESCO

Donald Trump (Photo by Mario Tama/Getty Images)

Les Etats-Unis ont annoncé ce jeudi qu’ils se retiraient de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), accusant l’institution d’être «anti-israélienne». Selon le magazine Foreign Policy, cette décision aurait été prise afin de « faire des économies et protester contre ce que le pays considère comme le positionnement anti-Israël de l’organisationLe retrait sera effectif le 31 décembre. Les Etats-Unis conserveront un statut d’observateur, a précisé le Département d’Etat, en lieu et place de leur représentation à l’agence onusienne basée à Paris.

La directrice générale de l’Unesco Irina Bokova a dit «regretter profondément» cette décision. «L’universalité est essentielle à la mission de l’UNESCO pour construire la paix et la sécurité internationales face à la haine et à la violence, par la défense des droits de l’homme et de la dignité humaine», a-t-elle souligné dans un communiqué. Les Etats-Unis, alors présidés par Ronald Reagan, avaient déjà quitté l’Unesco en 1984 pour protester contre ce qu’ils estimaient être sa mauvaise gestion, avant de réintégrer l’organisation en 2003.

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale. Des guerres et conflits à la politique, au sport, au spectacle jusqu’aux grands développements en matière de santé, de sciences ou de technologie.


Tags assigned to this article:
Etats-UnisUNESCO

Related Articles

Attentats de Paris: François Hollande, chef de guerre, mais leader politique fragile

Dans les circonstances d’urgence, dans la tourmente, François Hollande agit, assume, décide. Mais il sait que l’union nationale sera de courte durée. La

Mugabe, le Président du Zimbabwe, demande Obama en mariage

A propos de la décision de la Cour suprême américaine de légaliser le mariage homosexuel sur l’ensemble du territoire des

Présidentielle au Gabon : «Si Ali Bongo passe, ils vont tout “gaspiller”»

Le président sortant Ali Bongo Ondimba, qui a succédé à son père Omar Bongo, est candidat à sa réélection. Mais

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils