Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Afrique

Le couple Ouattara esquive le couple Sassou à Abidjan

Le président congolais, Denis Sassou Nguesso avec son épouse.

Le président congolais, Denis Sassou Nguesso avec son épouse.

En Afrique où pour se maintenir au pouvoir, il est de bon temps de tordre le coup aux textes fondateurs. Certains n’osent plus s’afficher publiquement avec leurs amis d’hier. L’axe Abidjan- Brazzaville serait le parfait exemple d’une esquive douce du  Président Ivoirien, Alassane Ouattara vis à vis du Congolais Denis Sassou Nguesso.

La capitale ivoirienne sera le 21 novembre 2015, la place qui accueillera une grande cérémonie réunissant les familles présidentielles du Congo et une famille de la Côte d’Ivoire. En effet, concernant les mariages, les familles aux affaires en Afrique  aiment se comporter comme les familles royales en Occident. L’exemple des unions entre la famille Bongo et Sassou peut en témoigner tout comme le mariage à Abidjan entre Ngaouli Mobutu et un Ivoirien à l’époque d’Houphouët Boigny.

Dans la continuité, Vangsy Goma, le premier petit-fils d’Antoinette Sassou Nguesso, Première dame du Congo, et Gabrielle Lemaire, une belgo-ivoirienne s’uniront pour la vie le 21 novembre, dans le faste dont nous a habitué la famille Sassou Nguesso. Qui peut douter de l’amour du bling-bling dont Blandine Lumandé, directrice de cabinet de la Première dame du Congo, fait preuve aux côtés de sa mère. Pour cette occasion, on mettra les petits plats dans les grands. Le célèbre hôtel ivoire sera réquisitionné et les invités venant du Congo bénéficieront de la gratuité du déplacement. Un ballet de jet privé est annoncé du côté du terminal des Vip.

Mais tous ces préparatifs devront prendre en compte la présence où non du couple Ouattara. En effet, selon l’agenda officiel du numéro un ivoirien, il séjournera en dehors du pays presque un mois. Il commencera par la France où, il prendra part le 10 novembre à un déjeuner à l’Elysée avec François Hollande et d’autres présidents africains. Une rencontre qui ne comptera pas Sassou Nguesso parmi les invités. Selon nos sources, le président ivoirien effectuera après la Cope 21 une visite en Afrique du Sud et au  Bénin.

Mais pourquoi Ouattara qui a quitté Abidjan le 7 novembre en compagnie de son épouse pour un mois alors que la famille de son grand ami (Sassou) organise sur le sol ivoirien le mariage de son petit-fils?

Le président  Congolais traverse une phase très critique. Le référendum proposant la modification de la constitution de 2002 ne correspond pas à l’image que voudrait se donner celui qui vient d’obtenir des Ivoiriens, par les urnes, un nouveau mandat de cinq ans. La communauté internationale reste divisée sur l’attitude à avoir face à un pouvoir contesté par la rue. On comprend alors pourquoi Alassane Ouattara préfère éviter de s’afficher avec un homme qui aujourd’hui ne répond plus aux attentes et aux aspirations des Africains engagés sur les principes de la démocratie qui garantissent l’alternance au pouvoir.

Alors, le mariage du petit fils sonnera t-il officiellement la fin d’une longue relation entre les Nguesso et les Ouattara?  

Léon Samba 

____________________________________________

Suivez ICIBrazza.com sur Twitter et Facebook 

 

4 Comments

4 Comments

  1. Seth

    8 novembre 2015 at 13 01 59 115911

    C’est un tres mauvais exemple que vous prenez ici.Wattara a ete elu par moins de la moitie de l’electorat ivoirien.Cela est su de tout le monde entier meme si son election a ete valide par la france,pour raisons d’etat.Comment denoncer un homme dont on a contribue a l’accession au pouvoir? C’est juste dire que wattara n’ est pas plus democrate que Sassou.S’il fuit Sassou ,chercher autre chose…Je suis ecoeure de lire que les ivoiriens ont porte wattara au pouvoir.83% pour un president dans ce siecle vous semble t-il raisonnable?
    Bonne journee

  2. KOLA Moumouni

    8 novembre 2015 at 20 08 33 113311

    Foutaise pour le président ivoirien. Pourquoi il boude notre président de transition. L’ancien président avait voulu faire comme Sassou. C’est à cause du départ de Blaise que les relations entre les deux pays ont dégradées. Donc Alassane voulait faire deux poids deux mesure. Qu’il revoit la relation entre le Burkina et la Côte d’Ivoire. C’est deux peuple qui se confondent d’ailleurs. Que Alassane s’affiche au côté de Sassou pour que le monde entier sache qu’il n’est pas démocrate comme Sassou.

  3. bamba kanvaly

    9 novembre 2015 at 15 03 32 113211

    seth, j’espère que tu étais présent avec nous en cote d’ivoire pendant les élections pour savoir que mr ouatara a été élu avec moins de la moitié de l’électorat ivoirien? quand on n’est pas sûr d’une chose, on ne l’affirme pas. moi je suis ivoirien et j’ai voté!

  4. lucien ndola

    21 novembre 2015 at 7 07 53 115311

    Messagebn c l jeux de deux vieux loups on est désolé

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils