Le congolais Max Félicien Osso devient le plus grand producteur et exportateur des tomates au Maroc

Max Félicien Osso, entrepreneur agricole originaire de Pointe-Noire au Congo et qui a fait ses études d’Agronomie au Maroc.

L’Afrique devra nourrir 2,2 milliards de personnes dans les 30 ans ! Pour relever le défi, le continent devra moderniser son agriculture. Conscient des enjeux, Max Félicien Osso, entrepreneur agricole originaire de Pointe-Noire au Congo et qui a fait ses études d’Agronomie au Maroc, a jugé plausible et loisible de lancer son exploitation des tomates dans la Province de Chtouka Ait Baha.

Le congolais devient alors le plus grand producteur et exportateur de primeurs à Sousse au Maroc avec une plantation de 22 hectares et plus de 120 employés.

Une grande fierté nationale et un bel exemple à suivre !

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
CongoMarocMax Félicien Osso

Related Articles

Accord entre le FMI et le Congo-Brazzaville: 448,6 millions de dollars sur trois ans

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé jeudi qu’il allait accorder 448,6 millions de dollars sur trois ans au Congo-Brazzaville

Navigation: “Kota Perkasa”, l’un des plus gros porte-conteneurs, accueilli par Congo Terminal

Une première dans la navigation maritime en Afrique centrale. Le “Kota Perkasa”, l’un des plus gros porte-conteneurs, a été accueilli

La crise financière et les négociations avec le FMI ont marqué l’économie congolaise en 2018

La crise économique qui gangrène le Congo depuis la chute des prix des produits pétroliers, principale ressource économique du pays,

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils