Le Congo s’engage à réhabiliter le site touristique des Cataractes

Le plan du projet de réhabilitation du site des Cataractes

Le plan du projet de réhabilitation du site des Cataractes

Le secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme, Zurab Pololikashvili a souligné le 15 février à Brazzaville que les potentialités naturelles, la richesse et la culture feront du site des cataractes un meilleur lieu touristique.

Au cours de la visite des cataractes avec la ministre du Tourisme et de l’environnement, Arlette Soudan Nonault, Zurab Pololikashvili a relevé que ce site sera bénéfique non seulement pour la population congolaise, mais aussi pour tout touriste venu du monde entier. « A travers ce site, nous allons mettre en place un centre de formation international touristique dans les sous-régions et départements dans le but de promouvoir le tourisme communautaire», a-t-il dit, lors du dévoilement de la plaque et la pose de la première pierre pour la construction du nouveau site des cataractes.

Ce lieu autrefois occupé par la population, sera réhabilité en un lieu moderne qui répondra aux normes touristiques avec des salles d’expositions des œuvres artisanales, des restaurants et des salles culturelles.

Arlette Soudan Nonault a précisé, pour sa part,que le premier volet du site ouvrira ses portes au public en juin de cette année et que le second vers la fin de l’année. « L’accès au site sera payant pour garantir le fonctionnement du lieu », a indiqué Lefe Obia, acteur touristique.

Après la pose sur le site touristique des cataractes de plaque qui marque l’engagement du Congo à œuvrer en faveur d’un tourisme durable et responsable, la délégation qui accompagnait les deux personnalités a visité quelques lieux touristiques de Brazzaville.

©VOX 

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
BrazzavilleCataractestouristique

Related Articles

Congo : L’État recherche 21 milliards de FCFA pour les tables-bancs dans les écoles

Le ministre de l’enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, M. Anatole Collinet Makosso a recommandé, le 21 mars à Brazzaville,

Brazzaville : des commerces mettent la clé sous le paillasson

La morosité de la conjoncture économique entraîne le ralentissement des affaires, voire la fermeture de certains commerces. Une réalité remarquée

Congo-Rwanda : Sassou Nguesso et Kagame se congratulent et plaident pour la paix en RDC

Paul Kagame, le président rwandais a bouclé vendredi une visite de travail de 48 heures au Congo Brazzaville. Lors de

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils