Skip to content

Le Congo bien parti pour sortir de la récession (Banque Mondiale)

[GARD align=« center »]

la Société nationale des pétroles du Congo (SNPC)
La Société nationale des pétroles du Congo (SNPC)

Albert Zeufack, économiste en chef de la Banque Mondiale pour l’Afrique a annoncé, hier mercredi, lors d’une conférence vidéo à laquelle il participait depuis Washington (Etats-Unis) que le Congo est en train de sortir de la récession.

« Le Congo est vers la sortie de sa récession nonobstant la conclusion d’un programme avec le Fonds monétaire international (FMI) qui tarde à être acté », a soutenu Albert Zeufack qui faisait le point sur la situation des économies de la zone CEMAC (Communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale) lors de la présentation du rapport semestriel Africa’s Pulse.

Poursuivant son analyse, M. Zeufack a fait savoir que « le chemin est parsemé d’embuches mais il faut d’énormes efforts dans les réformes pour maintenir cette croissance ».

Concernant les stratégies concrètes de la Banque Mondiale pour que l’Afrique subsaharienne en général et le Congo en particulier équilibrent leur compte, Albert Zeufack a déclaré : « les pays de l’Afrique subsaharienne doivent investir dans les secteurs promoteurs d’emplois pour rendre leur dette soutenable ».

Le Congo, membre de la zone CEMAC, a une dette représentant plus de 117 % de son Produit intérieur brut (PIB). Depuis 2014, le pays est confronté à une crise économique frappant de plein fouet la population.

Avec APA 

[GARD align=« center »]

Partagez cet articles

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

En continu

Suivez-nous

Newsletter

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater