Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Brazzaville

La Ville de Brazzaville se dote des caméras de surveillance

Brazzaville se dote des caméras de surveillance

La Ville de Brazzaville se dote des caméras de surveillance|DR

L’installation d’un système de contrôle vidéo à Brazzaville dans des endroits stratégiques interpelle la curiosité de plus d’un passant. Bien que rien ne soit encore officiellement expliqué, quelques indiscrétions font état d’une opération de renforcement de la sécurité à travers d’outils modernes.

Du giratoire du boulevard Alfred Raoul en passant par le rond-point de l’Institut français du Congo, et dans bien d’autres artères de la ville, des poteaux atypiques alimentés par des panneaux solaires et dotés de caméras robots sont perceptibles depuis des jours.

« Il s’agit des caméras de surveillance de la circulation routière de haute technologie. C’est un système de vidéo surveillance qui permet d’anticiper, de protéger et de prévenir », explique brièvement un technicien de la société Enco, en charge de l’installation de ces équipements.

 De l’avis de plusieurs experts de police ayant requis l’anonymat, ces caméras de vidéosurveillance ont plusieurs rôles. Elles permettront de mieux réguler la circulation routière en détectant « chauards » et autres usagersde la route à travers l’enregistrement vidéo. Ces caméras pourraient parailleurs détecter une infraction routière et faciliter une enquête policière.

Les progrès dans le secteur du numérique et dans le traitement de l’imageont permis d’automatiser considérablement les contrôles d’incidents par vidéo. L’autre avantage de ces caméras robots, souligne-t-on, est de permettre aux services spécialisés de mieux localiser les criminels et autres malfrats qui empruntent les artères principales. À l’heure où le terrorisme sur toutes ses formes et les violences guettent les nations, même les plus modernes, le Congo voudrait, sans doute, relever le dé de la sécurité des biens et des personnes à travers la mise en service d’équipements modernes. 

À l’orée des 11èmes Jeux africains, il était indispensable pour le Congo, qui va accueillir des milliers d’étrangers, de renforcer sa sécurité. Captivé ce pendant par l’intérêt de ces outils modernes, des Brazzavillois souhaitent déjà que ces équipements ne s’arrêtent pas au niveau des grandes artères du centre-ville, mais qu’ils soient installés dans les quartiers périphériques où des actes de criminalité sont le plus signalés. Un souhait légitime surtout lorsqu’on se remémore des attentats contre Charlie Hebdo en France dont les auteurs ont été facilement démasqués grâce à la vidéosurveillance.

© Adiac-Congo

2 Comments

2 Comments

  1. nganguem victor

    27 juin 2015 at 13 01 55 06556

    j’aime ça

  2. fabrice

    28 juin 2015 at 11 11 55 06556

    la bible dit: »ne t’appuit pas sur ta propre intelligence,autrement dit ne vous appuyez pas sur cette technologie pour esperer a mettre terme a toutes les maniganses du bandistisme repandu dans votre pays.
    car dans psaume 127:1, si l’Eternel ne garde la ville,celui qui la garde veille en vain,et dans le meme livre de psaume 121:1-8…. ».celui qui garde Israel ne permettra pas que ta ville chancelle,car il ne sommeille ni ne dors.Voila un bon conseil que mes freres doivent opter.Rappellez vous de l’evenement facheux et indellibile dans la memoire des americains le 11/sept 2001,malgres le multiple camera,satellites,……..mais la cible a fini par atteindre son but,contre la fameuse tour-jumelle.+243 990 213 117 ,que les Seigneur vous benisse,aider svp les pauvres avec cet argent.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils