Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Économie

La dette du Congo évaluée à 5.329 milliards de FCFA par le FMI

Le Président Denis Sassou N'guesso

Le Président Denis Sassou N’guesso

La dette congolaise est évaluée à 5.329 milliards de FCFA, selon le  Fonds monétaire international (FMI), qui vient d’effectuer du 25 septembre au 4 octobre une mission au Congo, indique un communiqué de cette institution financière à Brazzaville.

« Sur la base des informations fournies par les autorités congolaises, la mission a évalué le niveau de la dette publique contractée et/ou garantie par l’Etat à fin juillet 2017 à 5.329 milliards de francs CFA (à peu près 9,14 milliards de dollars américains) », précise le communiqué.

Selon la même source, « en pourcentage du Produit intérieur brut (PIB), la mission estime cette dette à environ 110 pour cent. Ce chiffre n’inclut ni les dettes litigieuses ni les arriérés intérieurs accumulés depuis 2014 ».

La mission s’est félicitée de l’engagement des autorités à prendre des mesures pour rétablir la soutenabilité de la dette à moyen terme avec l’assistance de leurs conseillers financiers et juridiques.

« La mission s’est également félicitée de l’engagement des autorités à mener une étude-diagnostic sur les questions de gouvernance, avec l’assistance du FMI, pour soutenir des mesures visibles et crédibles pour améliorer la gouvernance et lutter contre la corruption », poursuit le communiqué.

La mission a pris note de l’intention des autorités d’améliorer la gouvernance des compagnies publiques, y compris les compagnies pétrolières. Elle les a encouragées à renforcer l’intégrité des processus de gestion du budget et de la trésorerie et à prioriser les dépenses afin d’éviter l’accumulation des arriérés.

Une équipe des services du FMI, dirigée par M. Abdoul Aziz Wane, a séjourné à Brazzaville du 25 septembre au 4 octobre 2017 pour collecter des informations, notamment sur le niveau de la dette du pays ; discuter de la gestion de la trésorerie avec les autorités et délimiter le cadre d’une étude-diagnostic sur la gouvernance au Congo.

Au cours de leur séjour à Brazzaville, les experts du FMI ont été reçus par les les autorités congolaises, entre autres, le président de la République, Denis Sassou-Nguesso, le Premier ministre, Clément Mouamba, et le président du Sénat, Pierre Ngolo.

Les cantines scolaires sont des programmes de protection sociale pour lutter contre la faim en milieu scolaire.

Avec PANA

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils