Skip to content

Italie : expulsion vers le Maroc d’un imam qualifié de «radical»

[GARD align= »center »]

Un imam marocain a été expulsé de l’Italie avec interdiction de territoire pendant 15 ans à cause de son radicalisme.

Selon la presse italienne de ce jeudi 28 juillet, il s’agit de Mohamed Madad, 52 ans, qui faisait office d’imam de la mosquée de Noventa Vicentina, une commune de la province de Vicence.

Selon les mêmes sources, le ministre italien de l’Intérieur a signé son décret d’expulsion.

L’imam marocain, qui a été interpelé chez lui avant son expulsion mardi dernier vers le Maroc, représenterait un danger pour la sécurité nationale.

Sa radicalisation aurait été dénoncée par les fidèles du Centre islamique de Noventa Vicentina, où il prêchait depuis quelques mois.

« Ses sermons étaient trop radicaux et il aurait également imposé aux fidèles une vision radicale de l’islam », indique encore la presse italienne qui souligne que « le ministère de l’Intérieur a agi rapidement, pour des raisons d’ordre public ».

Mohamed Madad réside en Italie depuis 1990. Avant d’ouvrir une boucherie, il était ouvrier dans une ferme d’aviculture à Bagnolo, à Reggio Emilia.

© Le360

[GARD align= »center »]

Partagez cet articles

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

En continu

Suivez-nous

Newsletter

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater