Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
post
Filtrer par catégorie
À la une
Afrique
Angola
Art & Culture
Brazzaville
Cameroun
Can 2015
Can 2017
Centrafrique
Congo
Économie
Gabon
International
Les régions
Les voisins
Pointe Noire
Politique
RD Congo
Sport

Gabon: grand meeting de l’opposition pour dénoncer « le passage en force » du président Ali Bongo

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

[GARD align=”center”]

Au Gabon, tous les candidats de l’opposition organisent, ce dimanche 10 juillet, dans l’après-midi, un grand meeting pour dénoncer ce qu’ils considèrent comme « un passage en force » opéré par Ali Bongo Ondimba. Le président sortant a déposé, samedi, sa candidature à l’élection présidentielle du 27 août prochain. Pour ces opposants, Ali Bongo devait d’abord clarifier la situation de son acte de naissance avant de déposer sa candidature. On rappelle qu’il est soupçonné d’être un enfant adoptif d’Omar Bongo, né au Nigeria et, à ce titre, il ne pourrait pas être candidat, en vertu de l’article 10 de la Constitution gabonaise.

©RFI

[GARD align=”center”]

Laissez un commentaire