Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

International

France: Moi, je suis désolé, je ne suis pas Charlie, déclare Jean-Marie Le Pen

France: Moi, je suis désolé, je ne suis pas Charlie, déclare Jean-Marie Le Pen

Moi, je suis désolé, je ne suis pas Charlie, déclare Jean-Marie Le Pen

Désolé, je ne suis pas Charlie, a lancé samedi le fondateur du Front national (extrême droite) Jean-Marie Le Pen, se démarquant du slogan qui s’est répandu depuis mercredi après la tuerie au siège de l’hebdomadaire satirique français (douze morts).

Aujourd’hui, c’est: +nous sommes tous Charlie, je suis Charlie+. Et bien moi, je suis désolé, je ne suis pas Charlie. Je me sens touché par la mort de douze compatriotes français (…) mais je ne vais pas, moi, me battre pour défendre l’esprit de Charlie qui est un esprit anarcho-trotskyste parfaitement dissolvant de la moralité politique, a déclaré le tribun d’extrême droite dans une vidéo publiée sur son site internet.

Le fondateur du parti d’extrême droite aujourd’hui dirigé par sa fille Marine a rappelé que Charlie Hebdo était ennemi du FN dont il demandait la dissolution par pétition il n’y a pas tellement longtemps.

Il a aussi dénoncé le rassemblement d’hommage aux victimes prévu dimanche à Paris, orchestré par les médias.

La manière dont tout cela est orchestré me rappelle des manifestations du même type qui furent organisées avec la complicité des médias, y compris des médias de droite, a-t-il déclaré.

En 1990, une grande manifestation à laquelle avait participé le président socialiste François Hollande avait eu lieu après la profanation d’un cimetière juif attribué à l’extrême droite. Les auteurs, identifiés six an plus tard, étaient membres d’un groupuscule néo-nazi mais n’avaient aucun lien avec le FN.

Une autre manifestation monstre avait eu lieu en 2002, après le premier tour de l’élection présidentielle où Jean-Marie Le Pen avait devancé le candidat de gauche, accédant au second tour face à Jacques Chirac.

Le Front National n’a pas été convié à la marche républicaine, dimanche à Paris, à laquelle participeront la quasi-totalité des partis politiques, syndicats, associations, ainsi que de nombreux dirigeants étrangers.

Nous trouverons d’autres moyens d’être en communion avec les Français, a assuré Marine le Pen. Elle avait dénoncé dès mercredi un attentat terroriste commis par des fondamentalistes islamistes. Son père a estimé samedi que ce phénomène terroriste est lié d’abord au phénomène de l’immigration massive.

AFP

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

  Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils