Éducation – Lutte contre l’absentéisme : Quand le galbe de la prof suscite l’affluence en cour

©DR

Elle enregistre sans doute le taux d’absentéisme le plus bas au monde, et pour cause, ses élèves, les garçons en particulier, se plaisent bien aux contours de leur prof d’anglais, surtout quand elle a le dos tourné.

Ses élèves ont beau soutenir qu’ils n’iront pas en Angleterre, argument souvent évoqué par eux pour sécher les cours d’anglais, parfois ennuyeux, la classe de madame M. affiche pourtant complet. Dire qu’elle enregistre le taux de présence le plus élevé en cours de l’établissement, même si les résultats ne sont pas les plus élogieux du lycée.

L’attraction des élèves est moins la discipline qu’elle dispense, mais plutôt son postérieur, dont les garçons se délectent du regard, chaque fois que madame la prof a le dos tourné.

Leur mauvais travail n’en est pas moins que le résultat des heures de cours passées à rêvasser ou plutôt à fantasmer.

L’administration scolaire qui a relevé les vraies raisons de l’affluence en cour et celles des contre-performances des élèves en anglais, alors qu’ils sont des plus  »assidus », envisage d’affecter madame M. à un travail de bureau, à la prochaine rentrée scolaire.

Pour les élèves, c’est comme si on censurait un film qui cartonne, même si l’issue de tout film est le mot  »fin ».

Au moins, dans le lycée, tous retiendront que la prof a des arguments  »pédagogiques » conséquents.

Bertrand BOUKAKA/Les Échos du Congo-Brazzaville 

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
éducation

Related Articles

Immigration : Hollande appelle à « réparer les erreurs du passé » ciblant Sarkozy

Le président français estime que pour mettre fin au drame des migrants en Méditerranée, il fallait « réparer les erreurs du

Côte d’Ivoire: un mort à Bouaké, intervention de l’armée en cours

La mutinerie de soldats en Côte d’Ivoire, déclenchée depuis vendredi pour obtenir des primes, a provoqué la mort d’un homme

Burundi : le ministre de la défense demande le respect de l’accord d’Arusha

  Le ministre burundais de la Défense a réaffirmé samedi la neutralité de l’armée et demandé de cesser les atteintes

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils