Côte d’Ivoire: le directeur de la communication de Guillaume Soro interpellé, puis relâché


 

Le président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro ©DR

Moussa Touré, Directeur de la communication du Président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Kigbafori Soro a été brièvement interpellé samedi à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan avant d’être relâché.
 
Selon son entourage interrogé par APA, M. Touré a été interpellé à son arrivée à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan en provenance de Russie via Dubaï.
 
‘’Il a passé près de 2 heures avec les officiers qui ont confisqué son passeport avant de le lui remettre sous prétexte qu’il fait partie d’une liste de personnes qui ne doivent pas quitter le territoire ivoirien’’ , a expliqué cette source, ajoutant que ‘’ tout est rentré dans l’ordre et M. Touré a regagné son domicile’’.
 
Depuis que Souleymane Kamaraté Koné, Directeur de protocole du Président de l’Assemblée nationale a été arrêté et écroué à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA) dans le cadre d’une affaire de cache d’armes découverte à Bouaké, la tension est ‘’vive’’ entre le camp de Guillaume Soro et le pouvoir.
 
Par l’APA
 

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
Côte d’IvoireGuillaume Soro

Related Articles

RDC: le gouvernement se dit en impossibilité de mobiliser 1.8 milliards pour les élections en 2017

Le ministre d’Etat en charge de budget de la République démocratique du Congo (RDC), Pierre Kangudia, a déclaré mercredi à

Cameroun: l’opposant Maurice Kamto arrêté

L’opposant camerounais Maurice Kamto, arrivé deuxième à l’élection présidentielle d’octobre et qui revendique toujours la victoire dans les urnes, a

RDC : l’opposition congolaise rejette le dialogue et exige la convocation de la présidentielle

Les opposants congolais réunis en conclave de deux jours à Bruxelles ont rejeté le dialogue convoqué par le président Joseph

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils