Congo : un taux de réussite de 53,25% au BEPC

(Image d’archive) L’ambiance à la DEC après la délibération des résultats du BEPC © Adiac

Le taux de réussite au Brevet d’études du premier cycle (BEPC) organisé en juin 2019 en République du Congo est de 53,25% contre 59,74% l’année dernière, soit une régression de 6,49%, a annoncé ce jeudi à Brazzaville la Direction des examens et concours(DEC). 

Selon la DEC, sur les 97662 candidats ayant passé les épreuves du BEPC sur toute l’étendue du territoire national et au centre de Luanda en Angola, 52005 ont été déclarés admis.

D’après le jury de cet examen, « l’une des raisons de cette régression est l’usage cette année des caméras de surveillance dans les salles pour lutter contre la fraude scolaire ».

Le jury pour qui, ce taux de réussite est conforme au bon déroulement de cet examen, a précisé que le département de la cuvette –ouest, occupe la première place en réalisant près de 67,34 %, au Brevet d’études du premier cycle (BEPC), prenant ainsi le dessus sur les autres départements du pays dont Brazzaville et Pointe-Noire.

Le taux de réussite par département se présente comme suit :

1-Cuvette-ouest : 67, 34 % ; 2- Lékoumou : 66, 90 % ; 3- Pool : 66,18% ; 4- Plateaux : 62,96% ; 5- Kouilou : 60, 89% ; 6- Bouenza : 56,75 ; 7- Niari : 54,2 ; 8- Brazzaville 54,11% ; 9- Cuvette : 53,68% ; 10- Pointe-Noire 48% ; 11- Sangha : 47% et ; 12- Likouala : 46,90%

Avec APA

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
BEPCCongoéducationexamens

Related Articles

En images – Infrastructures de Sounda : le pont et les vestiges de l’ébauche du barrage

Le pont de Sounda a été construit en 1960 par Paindavoine, entreprise lilloise spécialisée en constructions métalliques et matériel de

La Chine et le Congo souhaitent contribuer à la construction d’une communauté de destin sino-africaine

La Chine et le Congo se sont déclarés prêts à contribuer à la construction d’une communauté de destin sino-africaine, lors

Congo: Isidore Mvouba s’engage à rendre effectives les réformes gouvernementales

Pour améliorer la position du Congo dans le  classement du Doing business ainsi que le climat des affaires, le ministre

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils