Congo : un projet de l’UE cible 105 mille étudiants et chercheurs africains

L’ambassadeur de l’Union européenne(UE) au Congo, Raul Mateus Paula

L’ambassadeur de l’Union européenne(UE) au Congo, Raul Mateus Paula

L’ambassadeur de l’Union européenne(UE) au Congo, Raul Mateus Paula, a annoncé, lundi à Brazzaville, que programme des bourses d’études de son institution dénommé « Erasmus plus » va bénéficier à 105 mille étudiants et chercheurs africains d’ici à 2027. 

« En 2019, l’UE a investi 17,6 millions d’euros supplémentaires pour permettre à plus de 8 500 étudiants et universitaires africains nouvellement sélectionnée de participer à +Erasmus plus+. C’est pourquoi, d’ici à 2027, nous voulons toucher 105 mille étudiants et chercheurs africains », a indiqué le diplomate européen.

Il s’exprimait lors des premières journées portes ouvertes sur +Erasmus plus+, en présence du ministre congolais de l’Enseignement supérieur, Bruno Jean Richard Itoua.

Le ministre congolais de l’Enseignement supérieur, Bruno Jean Richard Itoua a salué la tenue de ces premières journées portes ouvertes sur +Erasmus plus+ pour, dit-il, permettre aux étudiants congolais de s’imprégner de ce programme. « Aujourd’hui, a dit M. Itoua, le Congo veut un système éducatif qui doit devenir le premier levier de développement du pays car, notre ambition c’est de se développer ».

Avec APA 

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
CongoCoopérationRaul Mateus PaulaUE

Related Articles

Congo-Force publique: la construction des casernes militaires exécutée à environ 57%

Exécutés sur trois sites différents, les travaux  de construction de nouvelles casernes et bases militaires de Tsiélampo s’exécutent normalement. Le

Guy Nestor Itoua, nouvel ambassadeur du Congo au Rwanda

Le nouvel ambassadeur congolais au Rwanda, Guy Nestor Itoua, a présenté ses lettres de créance au président rwandais Paul Kagamé.

Santé : Le virus Ebola aux portes du Congo-Brazzaville

Les autorités congolaises et leurs partenaires organisaient mercredi la réponse face à la nouvelle épidémie de fièvre hémorragique Ebola qui

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils