Congo : Un mari cocu surprend sa femme dans une chambre d’hôtel avec un pasteur à Pointe-Noire

Image d’illustration (archives)

La pire des situations possibles s’est réalisée pour un mari cocu et dont les cornes frottent déjà contre le plafond, à Pointe-Noire, la capitale économique du Congo.

Il soupçonnait depuis un moment sa femme d’une éventuelle infidélité jusqu’au jour ou finalement il l’a surprise dans l’acte mardi soir dans un hôtel de la ville océane. Sa femme se fait bien « déchirer » par son pasteur.

Le trompé, n’aura d’autres choix que de se battre contre  » l’enculeur » de sa femme.

Enragé comme un buffle blessé, il a fracassé le pare-brise de la voiture du serviteur de Dieu avec un tuyau métallique et a traîné le pasteur, âgé de 49 ans, de nationalité congolaise (RDC), hors de son véhicule, nu avec une grande quantité de contusions et autres blessures.

Le pasteur, talons aux fesses, à la manière d’Usain Bolt, a donc eu le temps de s’éclipser le temps que la surprise s’estompe, laissant la pauvre femme à son sort face à son époux en effervescence.

Germaine Mapanga
Avec lesechos

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
chambre d’hôtelCongopasteurPointe Noire

Related Articles

Congo – Prochain Gouvernement : des scénarios possibles

« L’on attend fiévreusement la nouvelle équipe gouvernementale », m’a confié, d’un air rassurant, une voix autorisée du PCT au pouvoir.  »

Congo : lancement du portail web du ministère des postes et télécommunications

Les internautes pourront, dès à présent taper WWW.POSTETELECOM.GOUV.CG pour obtenir des informations sur le ministère des Postes et télécommunications de

Congo: le président Sassou N’Guesso salue le retour de la paix dans le Pool

Le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso a salué, samedi à Brazzaville, lors de son adresse à la nation

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils