Congo – Santé publique : la communauté burkinabè fait don de sang au CNTS

Santé publique : la communauté burkinabè fait don de sang au CNTS

Des bénévoles en train d’être prélevés

Au total soixante poches de sang ont été recueillies, le 9 décembre à Brazzaville, auprès des bénévoles. L’initiative s’inscrit dans le cadre de la commémoration du 58e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso, ce 11 décembre.

Ouattara Alassane Lassina est l’un des initiateurs de l’action de solidarité dont l’objectif est de rapprocher les deux peuples congolais et burkinabé. « Les peuples congolais et burkinabé sont certes éloignés géographiquement mais partagent les mêmes valeurs. Le sang pour nous est un symbole fort, le partager avec quelqu’un signifie gratitude et reconnaissance », a-t- il estimé.

Il espère apporter, au-delà du soutien moral, un soutien matériel concret aux hôpitaux et surtout aux nombreux patients dans le besoin. Ouattara Alassane Lassin promet même d’organiser prochainement d’autres initiatives similaires. Tout comme ses compatriotes, le cas de Yara Azaratou et Sawadogo Salimata qui ont accompli le geste. Toutes deux se disent fières d’être venues en aide aux malades dans les hôpitaux congolais.

La directrice technique du Centre national de transfusion sanguine (CNTS), Dr Geneviève Boukatou, est très touchée par l’initiative des ressortissants burkinabé. Ce don de sang est la bienvenue pour sa structure qui en a vraiment besoin. « Les dons de sang du CNTS ne sont jamais suffisants. C’est pourquoi, j’invite les autres communautés à suivre l’exemple de la communauté burkinabè », a lancé la directrice technique du CNTS. 

Fiacre Kombo

Adiac-Congo

Adiac-Congo

L’Agence d’information d’Afrique Centrale


Tags assigned to this article:
BurkinaburkinabèCongosangSante

Related Articles

Congo: les médias invités à une couverture équitable de la présidentielle

Les journalistes congolais sont invités à susciter de bonnes questions pendant la campagne électorale à venir, de façon à faire

Congo : Des députés demandent au Premier ministre de virer les ministres inefficaces

Elle était attendue de tous, la séance des questions orales au gouvernement a tenu ses promesses vendredi dernier. Un premier

Congo – Insolite : Pour des offrandes de 15 000 FCFA, un pasteur se met en colère

Dimanche dernier, dans un lieu de culte à Ounzé, un quartier de la ville de Brazzaville, se tenait la messe

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils