Congo : Plus de 2,2 millions d’enfants à vacciner contre la rougeole et la rubéole

vaccination

Congo : Plus de 2,2 millions d’enfants à vacciner contre la rougeole et la rubéole

Le gouvernement congolais a procédé, mardi, au lancement d’une campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole qui cible près de deux millions d’enfants âgés de 9 mois à 14 ans. 

Cette campagne est appuyée financièrement par l’Alliance mondiale du vaccin et la vaccination (GAVI, sigle anglais), le Fonds des nations unies pour l’enfance(Unicef) et l’Organisation mondiale de la santé(OMS).

Le lancement de cette campagne placé sous le patronage du chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan stratégique mondial d’élimination de la rougeole et la rubéole 2012-2020.

La ministre congolaise de la santé et de la population, Jacqueline Lydia Mikolo qui a indiqué que la vaccination a une place centrale dans la santé, avant de souligner « la santé des Congolais en général et celle des enfants en particulier demeure une priorité pour le gouvernement congolais qui ne ménagera aucun effort pour assurer à chaque enfant le meilleur état de santé possible et de bien-être ».

Pour Jacqueline Lydia Mikolo, cette campagne vise à réduire la morbi-mortalité importance chez les enfants de moins de 5 ans qui refait surface au Congo comme dans d’autres pays d’Afrique subsaharienne.

« Avec le lancement de la campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole, le Congo fait aujourd’hui un grand pas en avant en protégeant les enfants contre deux maladies meurtrières », a dit pour sa part la Directrice exécutive de Gavi, Mme Anuradha Gupta, saluant à l’occasion le leadership du gouvernement congolais.

Mme Micaela Marques De Souza de l’Unicef a promis de continuer à accompagner le gouvernement congolais dans cet effort, convaincue qu’il « est possible que le Congo parvienne à éliminer la rougeole et la rubéole grâce à la vaccination ».

De son côté, la Directrice régionale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Dr Moéti Matshidiso a déclaré qu’ « avec ce nouveau vaccin, les enfants du Congo seront désormais protégés contre non seulement la rougeole, mais aussi contre 12 maladies mortelles ».

Cette vaccination des enfants contre la rougeole et la rubéole sera associée à la supplémentation en vitamine et au déparasitage au mébendazole. Pour relever le défi d’atteindre un bon résultat, le gouvernement a mobilisé plus de 8000 acteurs sur tout le territoire national.

Outre les partenaires techniques et financiers du Congo, la cérémonie de lancement de cette campagne de vaccination qui va durer cinq jours (5 au 9 mars) et qui cible 43% de la population du pays s’est déroulée en présence des membres du gouvernement.

Avec APA 

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
CongoRougeolevaccination

Related Articles

Congo : Un projet de budget de trois mille milliards 755 millions FCFA présenté au Sénat

Le projet de budget de l’Etat exercice 2016 présenté au Sénat, le 12 novembre dernier, par le ministre du Plan et

VIDEO – Panique à Brazzaville: le fils d’un général pointe son pistolet sur un Congolais

La scène s’est passée hier au centre ville de Brazzaville quand Adonis Ngatsé voulait garer sa voiture sur le trottoir

Brazzaville: séances d’interpellation du gouvernement au sénat puis à l’assemblée nationale

Cinq membres du gouvernement (Florent Tsiba, Gilbert Ondongo, Bienvenu Okiemy, Thierry Lézin  Moungalla et Emilienne Raoul), sur dix attendus, étaient

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils