Congo : plaidoyer pour des financements innovants dans la recherche thérapeutique

Des francs CFA

Des francs CFA. © RFI/Paulina Zid

La Première dame de la République du Congo, Antoinette Sassou N’Guesso, a plaidé jeudi à Brazzaville pour la création d’un fonds national basé sur des « financements innovants », afin de stimuler la recherche dans la lutte contre certaines maladies telles que la drépanocytose.

« Je réitère encore mon appel pour la mise en place d’un fonds dédié à la maladie (drépanocytose), et j’ose croire que dans les mois à venir, les pays proposeront des pistes novatrices pour lancer et amender ce fonds », a déclaré Mme Sassou N’Guesso, s’exprimant lors des travaux de la 69e session du comité régional de l’OMS.

A cette institution onusienne, l’épouse du président congolais l’a exhortée « à renforcer l’action de quelques pôles d’excellence qui existent en Afrique ». Elle a sollicité par ailleurs « l’appui et l’attention du bureau régional pour le centre sous régional de Brazzaville ».

Pour leur part, la directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, Dr Matshidiso, le sous-secrétaire américain chargé des questions de santé et de l’action humanitaire, Brett Giroir, ont proposé une stratégie de lutte contre la drépanocytose basée sur la sensibilisation et l’éducation à la santé des populations.

Avec APA 

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
CongofondsSanteSassou N'guesso

Related Articles

Congo: les malades du SIDA dénoncent la rupture du stock des antirétroviraux

Les malades du SIDA regroupés au sein du Réseau national des Associations des Positifs du Congo (RENAPC) ont organisé samedi

Congo: une marche à Brazzaville pour le retrait du Congo de la Cour pénale internationale

Le Front patriotique (FP, parti proche de la majorité) et le Mouvement de Réveil 2020 (MR2020, association politique, proche de

Congo : les opérateurs économiques réclament 800 milliards FCFA impayés

Réunis en assemblée générale le 10 décembre, les opérateurs économiques du Congo sont revenus à la charge. Ces investisseurs nationaux qui

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils