Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
post
Filtrer par catégorie
À la une
Afrique
Angola
Art & Culture
Brazzaville
Cameroun
Can 2015
Can 2017
Centrafrique
Congo
Économie
Gabon
International
Les régions
Les voisins
Pointe Noire
Politique
RD Congo
Sport

Congo : Pascal Tsaty Mabiala suspendu de toutes activités au sein de l’Upads

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

[GARD align=”center”]

Pascal Tsaty-Mabiala
Le Premier Secrétaire de l’U.pa.d.s, Pascal Tsaty-Mabiala.

Dans une déclaration rendue publique le 5 janvier à Brazzaville, les cadres et dirigeants de l’Union panafricaine pour la démocratie sociale(Upads) qui se disent fidèles conservateurs des idéaux républicains et démocratiques de Pascal Lissouba, ont décidé de la suspension pure et simple du premier secrétaire de ce parti, Pascal Tsaty Mabiala.

Ils reprochent à ce dernier les motifs ci-après : la trahison des idéaux de Pascal Lissouba ; l’autoritarisme ; le travail fractionnel ; vente illicite du siège du parti ; détournement des fonds du parti ; tribalisme et dénivellement du parti vers le bas.

Ces cadres et dirigeants de l’Upads ont réaffirmé leur attachement aux idéaux républicains et démocratiques chers à Pascal Lissouba. Ils ont, en outre, annoncé la tenue dans les prochains jours d’un congrès extraordinaire du parti afin de tirer les conséquences de la dérive « dictatoriale et déviationniste » du premier secrétaire dans la gestion du parti.

Par ailleurs, ils ont indiqué qu’en attendant le congrès, l’intérim du premier secrétaire est assuré par la présidence du comité des Sages du parti. Les cadres et militants fidèles aux idéaux de Pascal Lissouba ont lancé un vibrant appel à l’unité de tous les cadres, militants et sympathisants du parti pour repartir à la conquête pacifique du pouvoir.

Ils ont rappelé que l’Upads est une formation politique qui incarne l’espoir de tout un peuple et est le premier parti politique de l’opposition congolaise. À cet effet,  Ils ont également reproché au premier secrétaire son implication personnelle dans le débat national sans consulter au préalable les instances dirigeantes du parti.

 De plus, ils ont relevé que Pascal Tsaty Mabiala se consacre plus aux activités du Frocad réduisant par ce fait l’Upads en une simple chambre d’enregistrement des décisions prises au niveau de cette plateforme de l’opposition. Ce qui aggrave, ont-ils insisté, le dénivellement vers le bas de ce parti.  

Laissez un commentaire