Congo – Mayoko : L’or du village Lehala intéresse bien les chinois

Illustration ©DR

Comme des masques qui tombent, on commence à comprendre l’engouement des Chinois pour le Congo-Brazzaville. Les fréquences de leur présence dans le département du Niari (sud) attestent de la ruée vers l’or comme en témoigne le lancement cette semaine des travaux de prospection, de recherche et d’exploitation des minerais du village Lehala, à 20 km de la ville de Mayoko, par la société Potamon-Gold Limited-Congo.

Le lancement des travaux a eu lieu au village Lehala en présence du représentant de la société chinoise, Alfred Martial Zabana et du secrétaire général de la sous-préfecture de Mayoko, Marcel Mbitsi.

Dans la ville de Mayoko et ses environs, ils seraient près de mille, sur une population de plus de six mille habitants, à vivre de l’orpaillage.

Les autorités locales estiment qu’il existe plusieurs sites d’extraction artisanale dans la contrée, dont sont issues entre une et deux tonnes d’or chaque mois.

Avec Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo Brazzaville

 

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
ChinoisCongoLehalaL’orMayoko

Related Articles

Congo : les vraies raisons d’une pénurie de carburant à Brazzaville et Pointe-Noire

À Brazzaville comme à Pointe-Noire, de longues files d’attente d’automobiles, en panne sèche, crèvent les yeux. Conséquence, la course de

L’opposition appelle une nouvelle fois le président Sassou à ne pas toucher à la Constitution

  L’opposition du Congo-Brazzaville appelle une nouvelle fois le président Denis Sassou-Nguesso à ne pas toucher à la Constitution. Les

Congo – Parfait Kolélas sollicite la grâce présidentielle pour le général Mokoko

L’opposant congolais Guy-Brice Parfait Kolélas, arrivé deuxième au terme de la présidentielle du 20 mars, a sollicité vendredi la grâce

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils