Congo : Les Sénateurs appelés à promouvoir la bonne gouvernance dans le pays

 Le président du Sénat congolais, Pierre Ngolo

Le président du Sénat congolais, Pierre Ngolo

Ouvrant les travaux de la 5e session ordinaire administrative, le 1er février à Brazzaville, le président du Sénat, Pierre Ngolo, a prié cette chambre d’accompagner sans réserve le chef de l’Etat dans sa dynamique enclenchée pour la bonne gouvernance.

« Le pari pris par le Congo de sortir victorieux des turbulences que nous vivons fait obligation au parlement, notamment à la chambre haute, d’accompagner sans réserve le mouvement qui se développe dans notre pays sous la très forte impulsion de son Excellence Denis Sassou N’Guesso, mouvement ayant pour postulats : la rectitude dans les pensées et les actes, la promotion de la justice et de la bonne gouvernance », a indiqué le président du Sénat.

Ce mouvement, a-t-il signifié, tire sa force de la détermination des Congolais à atteindre le mieux-être de chacun, de chaque société et dicte une attitude de tolérance zéro à l’égard de tout acte et de toute pensée susceptibles d’impacter négativement les efforts de développement.

Le président du Sénat a, en outre, demandé aux sénateurs d’agir pour un climat social apaisé, de veiller à ce que les délibérations, les initiatives diverses prises à tous les niveaux soient inspirées et demeurent toujours guidées par la quête de la justice et de l’intérêt du plus grand nombre. « Il convient que nous intériorisions tous notre devoir de servir et de mieux servir ceux qui, aux capacités limitées, fondent leur espoir sur notre action. Evitons donc toute inclination à la démission », a lancé le président du Sénat.

« Notre pays ploie encore sous les sévices d’une conjoncture économique et financière austère. Mais le climat général de détente, de paix et de confiance qui prévaut en ce début d’année, sous-tendu par le traitement par le gouvernement de la dette intérieure et l’augmentation de la production pétrolière, semble promoteur d’une sortie certaine des incertitudes. Il y a nécessité que les Congolais de tout bord, mus par le sentiment patriotique, saisissent l’intérêt de conjuguer leurs énergies dans une perspective de levée des obstacles aux efforts jusque-là consentis pour atteindre le bout du tunnel », a souhaité Pierre Ngolo.

Le président de la chambre haute a exhorté le gouvernement à tout entreprendre pour la conclusion d’un accord avec le Fonds monétaire international. « A contrario, nous ne pouvons tolérer que certains compatriotes se complaisent du statu quo et s’activent même à faire échec au processus enclenché par les institutions de la République », a-t-il averti.

Pierre Ngolo a conclu son propos en appelant les sénateurs à plus de discipline et de sérieux. « Je voudrais interpeller notre conscience collective pour une méditation profonde sur le vœu émis par le chef de l’Etat en rapport avec la concertation permanente entre les deux chambres et les synergies entre les pouvoirs législatif et exécutif » a-t-il dit.

Rappelons que la chambre haute aura à examiner, au cours de cette cinquième session, quatorze affaires parmi lesquelles, le projet de loi autorisant la ratification de la convention de Minamata sur le mercure et l’accord de financement relatif au projet d’appui au développement des entreprises.

Jean Jacques Koubemba

Adiac-Congo

Adiac-Congo

L’Agence d’information d’Afrique Centrale


Tags assigned to this article:
CongoPierre NgoloSenat

Related Articles

Congo – Brazzaville : Une manifestation des étudiants dispersée par la police à Bayardelle

La Faculté des lettres et des sciences humaines (FLSH) a connu une matinée agitée le 20 février suite à une

Congo – Diables rouges : Valdo, nouveau sélectionneur des juniors et Cadets

Candido Filho (Valdo) a paraphé le 28 février à Brazzaville,  son contrat de trois ans avec le ministère des Sports

Congo : Le Parti congolais du travail (PCT, au pouvoir) réclame l’arrestation du pasteur Ntoumi et ses acolytes

Suite aux attaques armées perpétrées la nuit du 17 avril, contre un détachement militaire posté à Moulila, un village proche

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils