Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Brazzaville

Congo – Législatives 2017: polémique sur l’origine des fonds de campagne du PCT

Le Parti congolais du travail (PCT, au pouvoir) est incontestablement la formation qui a aligné plus de candidats aux législatives (128) et aux locales (123 listes) dont la campagne a démarré hier, samedi 1er juillet, sur l’ensemble du territoire congolais. Mais, pour mener cette campagne, le PCT est accusé par une frange de l’opposition d’avoir puisé au Trésor public. Des accusations rejetées par les leaders du parti au pouvoir.

Affiches, banderoles, carnaval, meetings en salle et sur la place publique, marches de soutien aux candidats animées par la fanfare, la campagne en vue des législatives et des locales du 16 juillet a bien démarré ce samedi.

Mais le Parti congolais du travail, au pouvoir, est accusé de la mener avec des deniers publics. « Il nous revient que c’est l’argent public qui va être utilisé, pour ne pas dire qu’il est peut-être déjà sorti, pour permettre aux différents candidats du PCT donc du pouvoir et de ses alliés de battre campagne, assure Christophe Moukoueké, porte-parole du Collectif des partis de l’opposition congolaise. On ne peut pas faire la campagne des candidats d’un parti politique ou d’un groupe de partis avec de l’argent public. »

Une « campagne d’intoxication »

Ces accusations sont balayé d’un revers de la main par Pierre Ngolo, secrétaire général du PCT : « C’est la campagne d’intoxication, c’est la campagne de désinformation, comme les gens ont pris l’habitude de le faire. Le PCT est un parti organisé. Les alliés sont aussi organisés. Le PCT se bat avec les moyens dont il peut disposer au terme de l’effort de ses cadres, de ses militants. »

Les législatives interviennent à la date échue, 150 sièges sont à pourvoir contre 139 en 2012.

Par RFI

1 Comment

1 Comment

  1. Joseph MOUKOUERI

    2 juillet 2017 at 16 04 52 07527

    Entre ce que l’opposition déclare et les pratiques du parti au pouvoir , la vérité n’est pas loin . Christophe Moukoueke connaît mieux les hommes qui l’animent , NGOLO croît jeter de la poudre aux yeux du peuple . le tribunal de l’histoire finira par trancher .

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils