Congo : le Sénat exhorte le gouvernement à résoudre les problèmes sociaux

Pierre Ngollo

Le Sénat exhorte le gouvernement à résoudre les problèmes sociaux

Le Sénat, chambre haute du parlement congolais, a lors d’une rencontre avec le gouvernement, demandé à ce dernier de consolider la paix en trouvant des solutions aux problèmes sociaux qui secouent actuellement ce pays de l’Afrique centrale.

Durant la rencontre qui a eu lieu mercredi à Brazzaville, le président du Sénat, Pierre Ngollo, et ses collaborateurs, ont face à la délégation gouvernementale, conduite par le Premier ministre, Clément Mouambar, soulevé plusieurs questions liées notamment à la grève des anciens travailleurs de l’ex-ONPT (Office national des postes et télécommunications) qui réclament le paiement de leurs pensions de retraite, à la grogne à l’Université Marien-Ngouabi et au mouvement de protestation contre la cherté des tarifs des péages sur l’axe Brazzaville-Pointe-Noire.

A l’issue de la réunion, les sénateurs et le gouvernement ont conclu que les prix des péages sont « anormaux » et impactent négativement toute l’économie du pays, notamment le panier de la ménagère.

Pour les anciens travailleurs de l’ex-ONPT, les deux parties ont soutenu qu’au nom de la solidarité nationale, ils doivent bénéficier de leurs pensions de retraite.

A propos de la grogne à l’Université Marien-Ngouabi, le Sénat a demandé au gouvernement d’anticiper sur cette question afin d’apaiser le climat social.

Avec APA 

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.



Related Articles

Brazzaville : La presse congolaise rend hommage à Charlie Hebdo

Déclaration des Journalistes du Congo-Brazzaville Nous, Journalistes du Congo, réunis à Brazzaville après l’attaque terroriste, à Paris, le 7 Janvier

VIDEO – France : Brigitte Macron, une entrée très commentée à l’Élysée, pour le pire et le meilleur

Elle est arrivée à l’Élysée dix minutes avant son époux, accueillie par le chef du protocole. Son ensemble Vuitton bleu,

Congo – Makabana: les autorités ordonnent l’ouverture forcée des boutiques

Le secrétaire générale de la sous-préfecture de Makabana, Yves Tsiba a ordonné l’ouverture forcée de toutes les boutiques maintenues fermées

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils