Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Économie

Congo : le gouvernement adopte des mesures pour améliorer la mobilisation des recettes non pétrolières

Le ministre congolais des Finances et du Budget, Calixte Ganongo, a annoncé mercredi que l’état a pris récemment des mesures qu’il entend poursuivre pour d’améliorer la capacité de mobilisation des recettes non pétrolières.

M. Ganongo a fait cette annonce au cours de la présentation devant le parlement, de la loi des finances rectificative 2016, dont l’objectif est la maitrise des charges et l’efficacité de la dépense publique.

« En raison de l’incertitude qui entoure les recettes pétrolières, l’Etat poursuivra la mise en œuvre des mesures visant à améliorer la capacité de mobilisation de ses recettes et surtout les recettes non pétrolières ; la lutte contre la fraude et l’évasion fiscale ainsi que la réduction des exonérations non conventionnelles », a-t-il déclaré.

Selon lui, ces mesures concernent aussi le renforcement des capacités des administrations fiscales et douanières, la sécurisation des recettes et l’amélioration du recouvrement de la taxe sur le titre foncier et l’impôt forfaitaire global par un recadrage de leurs modalités d’application.

Globalement, le projet de budget rectifié exercice 2016, se chiffre en ressources et en dépenses à la somme de 3.564 milliards FCFA. Les ressources budgétaires, dont une grande partie est issue des recettes fiscales et douanières (qui se tablent à 1.046 milliards FCFA), sont établies à la somme de 2.121 milliards FCFA contre 2.333 milliards FCFA dans la loi des finances initiales, soit une baise de 9%.

Les recettes courantes non fiscales se situent par contre à 580 milliards FCFA contre 785 milliards dans la loi initiale, soit une baisse de 26%.

Les charges quant à elles sont arrêtées à la somme de 2.396 milliards FCFA contre 2.608 milliards FCFA dans la loi initiale, soit une contraction de 8,1%.

Trois axes prioritaires seront exécutés dans ce budget rectificatif notamment, la municipalisation du département de la Bouenza ; l’achèvement des investissements déjà commencés, et la garantie pour le fonctionnement normal des institutions de l’Etat.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

  Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils