Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Art & Culture

Congo : le festival panafricain de la musique prévu en juillet prochain

Fespam

©DR

Le commissaire général du Festival panafricain de musique (Fespam), Hugues Gervais Ondaye, a rencontré, le 16 janvier à Brazzaville, les directeurs des hôtels, agences de voyage et de tourisme, ainsi que des compagnies aériennes, pour les informer des innovations et réformes engagées dans la prochaine édition.

Parmi les innovations figure, entre autres, la mise en place du site web www.fespam.africa. Ce site recouvre les différentes missions du Fespam, notamment les missions politique, culturelle, artistique et touristique. On y trouve aussi des portails pays, des informations des différents artistes, des éditions antérieures du Fespam, etc.

Hugues Gervais Ondaye a indiqué que la dimension touristique a été laissée aux partenaires. Il leur a demandé d’être un peu plus flexibles pendant les éditions de Fespam, en proposant des prix préférentiels pour les festivaliers. Il les a également informés de la mission de prospection qu’effectueront les tour-opérateurs à Brazzaville.

« Nous leur avons annoncé qu’il y a des tour-opérateurs qui ont contacté le Fespam et qui veulent bien travailler avec eux. Il y aura donc une mission de prospection de ces tour-opérateurs pour travailler sur le package Fespam. Aussi, le Fespam pourrait accorder les facilitations au travers des visas et le traitement particulier dans les sites d’accueil, notamment l’aéroport, le Beach », a fait savoir le commissaire général.

Hugues Ondaye a rassuré ses partenaires de la tenue effective de cet événement cette année. « Le Festival panafricain de musique aura lieu. D’ici là, nous aurons une session du comité de direction qui va décider des nouvelles dates. Ce qui est sûr, c’est que le mois du festival est connu, c’est le mois de juillet. Nous devrons tous lutter ensemble pour que le Fespam n’échoue pas, c’est l’une des exigences de l’Union africaine. Nous devrons nous y atteler pour éviter de toujours recevoir des blâmes comme cela arrive à chaque édition », a t- il dit.

Satisfait de cette communication, le directeur général du groupe Pefaco hotels, Alexandre Becher, a félicité l’initiative. « Cette préparation montre une vraie volonté de vouloir réussir cette édition. C’est un joli rayonnement international de l’Afrique mais, c’est aussi un moyen de faire découvrir et attirer de nouveaux visages au Congo, montrer que l’Afrique a des talents à peine croyables. Je pense que cette année, l’édition tombe à merveille. C’est une très belle initiative du ministère de nous demander d’apporter nos contributions à la bonne réussite de ce festival », a-t-il indiqué.

Rosalie Bindika 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils