Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Brazzaville

Congo : la société pétrolière Schlumberger paralysée par une grève

Les agents de Schlumberger ont lancé, il y a quelques jours, un mouvement de grève à la suite des lettres de mise en chômage économique que la direction de la société leur a remises.

Dégageant pour sa part les principales revendications qui ont occasionné le mécontentement des salariés de l’entreprise, Clèche Assianat , secrétaire général section syndicale Schlumberger, a expliqué que les agents de cette société étaient surpris de recevoir chacun des lettres de mise en chômage économique juste après la fin du confinement général de la population. 

Selon ce dernier, cette procédure n’obéit pas à la règlementation du travail en vigueur en République du Congo et aux droits des travailleurs de la société. Pire encore selon l’orateur, les agents ont pu constater la diminution radicale de leurs salaires sans d’autres explications « Nous sommes dans un pays de droit, il y a des lois et des textes qui doivent être respectés à la fois par la société mais également par les travailleurs. Une société doit respecter les lois du pays dans lequel il s’est installé. La société Schlumberger ne peut pas procéder à la mise en chômage économique de ses agents sans passer préalablement par l’inspection du travail. La société a rompu avec le dialogue et a procédé cependant d’agir unilatéralement en diminuant les salaires de ses agents qui sortent de la période de confinement. En plus de ce fait, certains agents de cette société envoyés pourtant en mission par la société dans d’autres pays ont aussi vu leur salaire divisé de moitié suivi ainsi de la suppression de certains avantages et primes de ces derniers, c’est regrettable », s’est-il indigné.

Poursuivant son propos, Clèche Assianat a signifié que, conscient du contexte de la crise économique et celle de la crise sanitaire marquée par la pandémie du coronavirus, l’ensemble des travailleurs de schlumberger reste ouvert aux négociations avec la direction de l’entreprise en tenant compte des lois et règlements du travail en vigueur au Congo.

Séverin Ibara 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

  Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils