Congo : La Banque mondiale  »avalise » les discussions du Congo avec le FMI

Banque mondiale

©DR

Dans un entretien avec la ministre du Plan, de la statistique et de l’intégration régionale, Ghislaine Ingrid Ebouka Babakas, le nouveau directeur de la Banque mondiale au Congo, Jean Christophe Carret, a précisé que son institution appuyait les discussions que le Congo mène avec le FMI.

En marge des pourparlers avec le Fonds monétaire international, le gouvernement congolais mène également des discussions avec la Banque mondiale et la Banque africaine de développement sur le budget 2018, les finances publiques et la gestion de l’endettement.

Cet apport vise, selon Jean Christophe Carret, à « faciliter la coordination des dialogues et les soutiens respectifs ». De même, Jean Christophe Carret a réaffirmé le soutien de son institution au Plan national de développement, PND.

À propos du PND justement, Jean Christophe Carret a annoncé un appui budgétaire de son institution, « afin de permettre au Congo de maîtriser le cadre macroéconomique, de reformer un certain nombre de secteurs stratégiques, afin de diversifier son économie », en dépit de la baisse des cours du pétrole.

Bertrand BOUKAKA/Les Échos du Congo-Brazzaville 

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
Banque mondialeCongoFMI

Related Articles

Congo : Alain Akouala, ancien ministre des zones économiques spéciales au chevet du Liberia

L’ancien ministre des zones économiques spéciales au Congo Brazzaville, Alain Akouala a t-il définitivement tourné la page de la politique

Médias: avec Lagardère, Brazzaville lance « Télé Congo Jeunesse »

Dénommée pour l’instant « Télé Congo Jeunesse » cette future chaîne nationale publique sera lancée avec la collaboration du groupe français des médias, Lagardère. Elle

Congo : Vente des aliments à même le sol, conséquences sanitaires

Au Congo-Brazzaville, la vente des denrées alimentaires à même le sol est une pratique courante dans les marchés et autres

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils