Congo : Justin Koumba, Président de l’Assemblée nationale, mis en examen pour blanchiment d’argent à Paris

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

[GARD align= »center »]

Justin Koumba, président de l’Assemblée Nationale du Congo est mis en examen à Paris pour blanchiment en France de « l’argent issu de détournements de fonds sur des marchés publics passés par l’Assemblée de Brazzaville » estime le magazine Challenges qui a révélé cette affaire.

Les hauts dignitaires congolais n’ont pas la côte auprès des juges français. Selon nos informations, l’actuel président de l’Assemblée nationale du Congo-Brazzaville, Justin Koumba, âgé de 69 ans, a été mis en examen dans le cadre d’une information judiciaire menée à Paris par la juge Patricia Simon. Les enquêteurs de l’Office centrale de répression de la grande délinquance financière (OCRGDF) le soupçonnent d’avoir blanchi en France de l’argent issu de détournements de fonds sur des marchés publics passés par l’Assemblée de Brazzaville.

[GARD align= »center »]

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater