Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Économie

Congo – Hydrocarbures : La police s’implique dans la distribution de carburant à Brazzaville

La guerre du Carburant dans la ville de Brazzaville

Image d’archive|©DR

Le directeur de la police administrative et de la réglementation, Michel Nsiloussilabo, a réuni le 23 octobre à Brazzaville, les tenanciers des stations-service et les pompistes. Les discussions ont porté sur les réseaux de distributeurs illégaux de carburant dits « Kadhafi » qui créent l’inflation, profitant de la pénurie du produit.

Depuis l’arrêt du trafic du CFCO entre Brazzaville et Pointe-Noire, l’approvisionnement de la ville-capitale en carburant est constamment inférieure à la demande du marché.

Profitant de la situation, des réseaux parallèles de revente de carburants accentuent la pénurie en détournant le produit des circuits officiels en le mettant à la disposition des  » Kadhafi », avec à la clé des marges bénéficiaires exorbitantes.

Désormais, la police administrative et de la réglementation a décidé de sévir et son directeur Michel Nsiloussilabo a donné le ton.

« Au niveau de la direction générale de la police, nous avons mis en place une cellule d’investigation pour identifier et interpeller les organisateurs de ces réseaux. Ils répondront de leurs actes devant les tribunaux », a-t-il déclaré.

Ainsi, le directeur départemental de la police et les commissaires centraux et d’arrondissement ont été instruits à veiller à ce que la cellule d’investigation applique ces mesures sur le terrain.

« Ne soyez donc pas surpris qu’un chef de ventes ou un pompiste soit interpellé par la police », a prévenu Michel Nsiloussilabo.

Répondant à la police qui les accuse de livrer le produit aux « Kadhafi », les chefs de ventes et les pompistes des stations-service ont fait état de fortes pressions qu’ils subissent de la part de certains hauts responsables qui achèteraient le carburant dans des bidons, alors que la loi l’interdit.

Les échanges ont permis aux deux parties de rapprocher leurs vues sur la meilleure manière d’approvisionner le marché de la capitale en produits pétroliers.

Bertrand BOUKAKA
Avec lesechos

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils