Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Congo

Congo – Hôpital général de Loandjili : la grève se poursuit

Hôpital général de Loandjili

Une vue de l’hôpital général de Loandjili Crédi photo Adiac

L’arrêt de travail entamé depuis le 5 mars continue car certaines revendications des agents n’ont pas de suite favorable. Toutefois, les regards sont actuellement focalisés  sur la session du comité de direction qui va se tenir le 3 mai.

Le personnel de l’hôpital de Loandjili persiste à poursuivre sa grève en raison de la non-approbation du protocole d’accord administration-syndicats, du 20 mars 2018, portant relèvement de la valeur du point d’indice (qui est actuellement à 250) à 300 des agents contractuels par le comité de direction et le ministère de la Santé et de la population.

Ce protocole ainsi que le paiement par l’État du deuxième mois de salaire (octobre 2017) ont fait l’objet de la mission effectuée par la direction générale de cet l’hôpital, du 11 au 18 avril à Brazzaville, et dont la restitution a été faite lors de l’assemblée générale tenue le 23 avril. Constatant la non-approbation de ce protocole d’accord, au cours des assises, les travailleurs de cette structure ont décidé de ne pas lever la grève. 

«Les travailleurs de l’hôpital de Loandjili, imbus de prudence et au regard des différents documents signés et non appliqués (notamment les protocoles d’accords du 22 juin 2015, du 1er août 2017, du 1er septembre 2017 et du 20  mars 2018 ainsi que le compte rendu de la réunion de sortie de crise à l’hôpital général de Loandjili du 28 mars 2018 ) conditionnent toute reprise de travail par la délibération d’approbation du point d’indice à 300  de manière échelonnée ainsi qu’il suit : janvier 2018 : indice 275 avec avancements ;  janvier 2019 : indice 300», peut-on lire dans la déclaration de l’intersyndicale de l’hôpital consécutive à cette assemblée.

Par ailleurs, les travailleurs de l’hôpital général de Loandjili ont félicité les efforts de l’État sur le paiement du 2e mois de salaire (octobre 2017) de la promesse faite au sujet du troisième mois de salaire (novembre 2017). Rappelant qu’outre l’augmentation du point d’indice et les avancements, les agents de l’hôpital de Laondjili revendiquaient aussi le paiement de sept mois d’arriérés de salaires dont deux ont déjà été payés.

Lucie Prisca Condhet N’Zinga

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils