Congo – Dolisie : La maison d’un député attaquée et saccagée par des gendarmes en colère

Dolisie : La maison d’un député attaquée et saccagée par des gendarmes en colère

Dolisie : La maison d’un député attaquée et saccagée par des gendarmes en colère

Vive tension depuis hier dans la capitale départementale du Niari (sud). Plusieurs jeunes gendarmes, en colère, ont attaqué et saccagé, sans pitié et remords, le domicile du député de Kimongo, Jean Jacques Mouanda, situé sur l’avenue Félix Eboué au quartier Gaïa à Dolisie.

Cet incident fait suite au décès de leur frère d’arme, Osée Mouanda, fils du député de Kimongo.

Selon une source policière, les gendarmes en furie soupçonnent le député Jean Jacques Mouanda d’avoir sacrifié leur collègue pour des pratiques magico-fétichistes au profit de sa secte.

Germaine Mapanga 

Les Echos du Congo Brazzaville

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
Congodéputé attaquéeDolisiegendarmessaccagée

Related Articles

Des populations déplacées regagnent progressivement leur domicile après les affrontements armés à Brazzaville

Réfugiés dans les églises et familles d’accueils situées au centre et nord de Brazzaville à cause des affrontements armés entre

Congo : Pascal Tsaty Mabiala désigné chef de l’opposition congolaise

La réunion du Conseil des ministres du 27 décembre a désigné le premier secrétaire de l’Union panafricaine pour la démocratie

Congo : La caution pour la présidentielle passe de 5 à 25 millions de F.CFA

La caution pour la présidentielle au Congo passe de 5 à 25 millions de F.CFA aux termes d’une nouvelle loi

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils