Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
post
Filtrer par catégorie
À la une
Afrique
Angola
Art & Culture
Brazzaville
Cameroun
Can 2015
Can 2017
Centrafrique
Congo
Économie
Gabon
International
Les régions
Les voisins
Pointe Noire
Politique
RD Congo
Sport

Congo – Diaspora : Les premiers passeports issues de l’enrôlement de Paris remis aux intéressés

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

[GARD align=« center”]

l'ambassadeur du Congo en France, Rodolphe Adada
Congo – Diaspora : Les premiers passeports issues de l’enrôlement de Paris remis aux intéressés ©DR

Alors qu’on les attendait dans un mois au moins, à compter de la date de dépôt des dossiers, il s’en est fallu huit jours à peine, pour que le premier lot des passeports issus de l’enrôlement de Paris soient disponible. Les bénéficiaires, onze au total, ont reçu leur document de voyage le 23 mars à Paris, au cours d’une cérémonie patronnée par l’ambassadeur du Congo en France, Rodolphe Adada.

Le 23 mars, les services consulaires du conseiller à l’État civil, Bernard Elenga, ont pu officialiser la remise des passeports des onze impétrants ayant effectué les démarches par le site www.ambacongofr.org

Les premiers passeports ont été délivrés dans le strict respect des règles d’obtention du passeport biométrique, parmi lesquelles, la présence obligatoire du demandeur qui a déposé sa demande en personne sur rendez-vous et qui est aussi le seul habilité à récupérer son passeport après identification par ses empreintes digitales.

[GARD align=« center”]

À l’occasion de cette remise officielle, Rodolphe Adada s’est dit satisfait, relevant le fait que « les plus satisfaits doivent être ceux qui ont reçu leurs passeports dans un tel délai car, à l’époque, c’était la croix et la bannière pour les obtenir ».

Les problèmes techniques surmontés, le service consulaire de l’ambassade, conforté par son nouveau système d’enrôlement, est habilité à la délivrance des passeports biométriques, dans le respect des règles internationales édictées par l’aviation civile. 

« Cela a pris un certain temps, l’attente est terminée. Conformément à notre promesse faite, nous avons tenu à rendre la remise de passeports publique », a expliqué l’ambassadeur.

Bertrand BOUKAKA/Les Échos du Congo-Brazzaville

[GARD align=« center”]

Laissez un commentaire