Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Brazzaville

Congo: des Italiens à la recherche d’opportunités d’affaires

Congo: des Italiens à la recherche d’opportunités d’affaires

Congo: des Italiens à la recherche d’opportunités d’affaires

Une délégation d’hommes d’affaires italiens conduite par Carlo Calenda, le vice-ministre chargé du développement économique est arrivée le week-end à Brazzaville pour s’informer des opportunités d’affaires qu’offre la République du Congo. Le but à terme est d’investir dans les secteurs porteurs de croissance.

Lors d’une réunion lundi entre le ministre congolais de l’Aménagement du territoire et de la délégation générale aux grands travaux, Jean-Jacques Bouya, des opérateurs économiques italiens ont été imprégnés des projets de modernisation des infrastructures exécutés et ceux en cours de réalisation dans le pays.

Selon l’Agence Adia-Congo, le ministre a évoqué notamment l’unification du territoire via un dense réseau multimodal de communication, le désenclavement des zones de production des potentialités (mines, pâturages pour l’élevage des bovins et de petits ruminants, les carrières pour l’extraction des matières premières) pouvant intéresser les investisseurs.

Il a également évoqué les aménagements au Port autonome de Pointe-Noire dont le tirant d’eau de 16 mètres répondra de même aux besoins de l’industrie minière et de stockage de divers biens. Il a souligné les zones économiques spéciales de Brazzaville, Pointe-Noire, Oyo, Ollombo et Ouesso, destinées à concentrer les activités économiques à caractère industriel.

Avec un cadre macroéconomique dont le taux de croissance est d’environ 5%, le Congo présente de bonnes perspectives avec une nouvelle ville en construction (6000 logements modernes et supermarchés) à Kintélé par le Groupe italien Trevi.

Les ministres des Transports, des Télécommunications, du Commerce, de l’Energie et l’hydraulique,  de la Santé ainsi que son collègue des Zones économiques spéciales, ont chacun présenté un exposé relatif à leur domaine. Des hommes d’affaires congolais ont aussi échangé avec leurs homologues italiens.

La délégation italienne se rendra dans les Zones économiques spéciales d’Ollombo-Oyo puis celle de Pointe-Noire et au Port autonome.

En 2014 et suite à la visite du ministre italien au Congo, deux protocoles d’accords avaient été signés. Le premier concernait le domaine pétrolier et le second, la construction d’une nouvelle ville à Kintélé.

Le Congo et l’Italie entretiennent des relations depuis 1968 qui ont été ratifiées en 1970. D’autres accords de coopération ont été signés en 2012 et concerne les infrastructures.

© OEIL D’AFRIQUE

 

When your teen`s account is private, only followers they personally approve can view their account, including photos, videos, and personal data information.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils