Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Brazzaville

Congo : De nombreux vols de fleurs dans les cimetières de Brazzaville et Pointe-Noire


 

cimetières de Brazzaville

©DR

Que se passe-t-il dans les cimetières de Brazzaville et Pointe-Noire ? Depuis plusieurs années, les familles qui viennent rendre hommage à leurs proches le 1er novembre de chaque année, à La Toussaint, constatent que les fleurs déposées pour honorer leurs morts disparaissent. Elles appellent à la vigilance pour trouver les pilleurs de fleurs.

Vengeance d’un ennemi ou simple acte de malveillance ?

Certains maires essoufflés déplorent de nombreuses incivilités qui ont été commises autour ou sur certaines tombes, dont l’entretien n’est pas du ressort de la commune. Ils demandent à chacune et à chacun « de contribuer à l’entretien des cimetières, pour rendre une place digne à nos défunts ».
 
A Brazzaville comme à Pointe-Noire, quand les cimetières ne sont pas à l’abandon en matière d’entretien ou de salubrité, ils sont transformés en marché où les usagers viennent s’approvisionner. Ils ont cessé d’être des lieux sacrés. Nombreux sont même spoliés.

Cet état de choses préoccupe les autorités congolaises qui étudient la possibilité de les clôturer et de leur affecter des gardiens.

Le 1er novembre dernier à Brazzaville, lors de la cérémonie du dépôt de gerbe de fleurs sur la première tombe du cimetière de la Tsiémé, le ministre congolais des Postes et Télécommunications, Léon Juste Ibombo s’est indigné du comportement des concitoyens qui spolient ce cimetière jour après jour.

«Le gouvernement prendra des mesures nécessaires pour que cela cesse. On ne peut pas spolier un endroit comme un cimetière, d’autant plus que c’est un lieu sacré. Je pense que le gouvernement est en train de prendre des mesures nécessaires pour faire en sorte que ce laxisme au niveau de nos concitoyens qui excellent à prendre des terres qui appartiennent à l’État, surtout au niveau du cimetière de la Tsiémé, cesse », a déclaré le ministre Juste Ibombo à l’occasion de la Toussaint.
 
Germaine Mapanga
Avec lesechos
 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils