Congo – Crise du Pool : «Les Ninjas qui sortiront ne seront pas tués, parole de Président»

Image d’archive|©Theworldbyroad

Le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou Nguesso, s’est engagé mardi à Brazzaville à sécuriser la sortie des ex-combattants « ninjas » des les forêts du Pool, dans le sud du pays, en vue de mettre fin à l’insécurité qui prévaut depuis avril 2016, lors d’une rencontre avec les sages, les notables et les hommes politiques, annonce mercredi la radio publique.

« Nous allons tous nous mettre à l’œuvre pour créer des couloirs humanitaires sécurisés. Je vous invite, vous qui connaissez les refuges des ninjas de Ntumi, à aller les sensibiliser que le chef de l’Etat leur dit de sortir des forêts. Personne ne sera tué, c’est la parole du père de la nation », a déclaré Sassou Nguesso, précisant qu’ils doivent sortir avec « leurs armes, même les calibres douze pour que l’Etat les rachète ».

De son côté, l’archevêque de Kinkala, Louis Porella Mbuyu, a rappelé les peines que subissent les populations  du  Pool du fait de l’insécurité créée par les miliciens ninjas du pasteur Ntumi depuis plus d’une année.

Par ailleurs, Mgr Porella Mbuyu a déclaré que les ministères de la Défense, de l’Intérieur et de l’Action humanitaire doivent s’impliquer considérablement  dans la recherche des moyens devant conduire au rétablissement de la situation sécuritaire et sociale dans cette partie du pays.

Pour sa part, le représentant des sages, Dominique Loubassou, a insisté sur la nécessité de mettre en place un comité de suivi devant contrôler la mise en œuvre des opérations conduisant au rétablissement de la paix dans le Pool, à savoir, entre autres, l’ouverture des couloirs humanitaires sécurisés, la libre circulation des biens et des personnes, l’ouverture du trafic sur le Chemin de fer Congo-océan (CFCO), le retour des populations déplacées dans leurs villages et la sortie des forêts des ex-combattants.

Avec PANA

 

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
NinjasPoolSassou N'guesso

Related Articles

Congo : Inès Nefer Ingani mobilise les femmes de la Likouala pour le 8 Mars 

La célébration de la journée internationale des femmes connaîtra un touche particulière au Congo Brazzaville cette année 2019. Deux semaines

Thierry Moungalla : « L’œuvre de Sassou Nguesso à la tête du Congo est immense »

C’est le 20 mars prochain que les Congolais se rendront aux urnes pour l’élection présidentielle devant consacrer le changement de

Congo : Charles Bowao menace Sassou Nguesso d’une grande insurrection

Charles Zacharie Bowao, l’ancien ministre de la Défense de Denis Sassou Nguesso ne cache plus ses appréhensions contre le régime

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils